Red Bull : Ticktum est encore loin du niveau F1

partages
commentaires
Red Bull : Ticktum est encore loin du niveau F1
Par : Benjamin Vinel
28 sept. 2018 à 11:06

Selon Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, Dan Ticktum a bien du chemin à parcourir avant d'être prêt pour la Formule 1.

Si Dan Ticktum a été évoqué pour un baquet Toro Rosso 2019, voire pour remplacer Brendon Hartley en cours de saison, les derniers propos de Christian Horner au micro de Sky Sports F1 semblent démontrer que ce n'est plus d'actualité.

Lire aussi:

Fer de lance du Red Bull Junior Team, Ticktum a un temps mené le championnat de F3 Europe mais reste sur une série de 11 courses sans victoire ni deuxième place, et accuse désormais un retard de 49 points sur le leader Mick Schumacher. Avec 75 unités à engranger lors du dernier meeting à Hockenheim, le pilote Motopark peut encore finir entre la première et la sixième place du classement général.

Même le titre n'aurait octroyé à Ticktum les points de Super Licence nécessaires pour courir dans l'élite, puisqu'il n'en a actuellement aucun à son actif. Pourquoi ? À cause d'un incident qui lui a valu un an de suspension fin 2015, lorsqu'il a remonté le peloton sous voiture de sécurité pour percuter le leader en British F4 (ex-MSA Formula).

Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen

Plus récemment, l'Anglais de 19 ans s'est fait remarquer par un post Instagram aux sous-entendus à peine dissimulés, questionnant les performances de Mick Schumacher – ce dernier a remporté cinq des six dernières courses – avant d'ajouter : "Malheureusement, je me bats et je perds ce combat car mon nom de famille n'est pas Schumacher."

Lire aussi :

Face aux critiques, Ticktum n'a pas tardé à supprimer sa publication, mais il n'empêche que cette sortie médiatique est considérée par beaucoup comme la preuve d'un certain manque de maturité. Christian Horner ne le nie pas.

"Il a un certain caractère ; parfois, il ne réfléchit pas avant de parler", admet le Britannique. "C'est un pilote talentueux, mais vous savez, il a davantage de développement personnel à faire pour ne serait-ce que se rapprocher du niveau de la Formule 1. Il est rapide, mais il faut qu'il atténue ses imperfections."

Christian Horner, directeur, Red Bull Racing, en conférence de presse
Podium : Mick Schumacher, PREMA Theodore Racing Dallara F317 - Mercedes-Benz

Horner salue par ailleurs les performances récentes de Mick Schumacher, qui a dû attendre sa 45e course en F3 Europe pour remporter sa première victoire mais s'est depuis lors illustré avec huit succès en 13 manches.

"Mick Schumacher fait du très bon travail, il est clair qu'il est très dominateur ces derniers temps, ils ont trouvé la clé en deuxième moitié de saison et c'est désormais lui l'homme à battre. Il est clairement favori pour remporter ce championnat", conclut-il.

Quelle que soit l'issue du championnat, Schumacher est désormais mathématiquement assuré d'être éligible à une Super Licence en 2019. Vice-Champion d'ADAC F4 et de F4 Italie en 2016, il avait marqué 20 points sur les 40 requis, et la troisième place de F3 Europe – pire résultat possible à ce stade – lui octroierait 20 unités supplémentaires.

Prochain article Formule 1
EL1 - Vettel donne le ton, Mercedes cache son jeu

Article précédent

EL1 - Vettel donne le ton, Mercedes cache son jeu

Article suivant

Crash de Grosjean à Sepang : Haas a reçu un dédommagement

Crash de Grosjean à Sepang : Haas a reçu un dédommagement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 1
Pilotes Mick Schumacher , Dan Ticktum
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités