Red Bull l'assure : Toro Rosso ne sera pas "sacrifié" pour aider Honda

partages
commentaires
Red Bull l'assure : Toro Rosso ne sera pas
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Co-auteur: Ben Anderson
18 juil. 2018 à 10:15

Red Bull insiste pour dire que Toro Rosso ne va pas "sacrifier" sa saison avec des pénalités afin de permettre à Honda d'apporter des améliorations, mais reste ouvert aux opportunités qui aideront à préparer l'avenir.

Brendon Hartley, Toro Rosso STR13, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, devant Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Christian Horner, directeur Red Bull Racing
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13, dans son cockpit
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Red Bull souhaitant que Honda progresse autant que possible avant l'année prochaine, le manufacturier nippon pourrait avoir l'opportunité d'accélérer son programme d'améliorations en 2018 même si cela signifie plus de pénalités pour Toro Rosso.

Lire aussi :

Cependant, le directeur de Red Bull, Christian Horner, a déclaré que même s'il y avait des possibilités pour Honda de tester des améliorations, une telle politique devrait être équilibrée avec le fait que STR puisse finir en bonne position au championnat constructeurs. Toro Rosso est actuellement huitième de ce classement, 29 points derrière McLaren mais seulement trois devant Sauber.

S'exprimant concernant le fait de pousser Honda à expérimenter des nouveautés au détriment de la campagne de Toro Rosso, Horner a déclaré à Motorsport.com : "Je ne pense pas que nous allons les pousser à sacrifier Toro Rosso. Mais évidemment, il y a des opportunités d'apprendre pour le bénéfice du groupe, ce dont Toro Rosso va également bénéficier. C'est évidemment quelque chose qui reste ouvert, mais évidemment Toro Rosso a sa propre bataille chez les constructeurs, qui a bien sûr une valeur significative pour eux."

Le passage chez Honda de Red Bull, qui intervient après un début de saison encourageant, a été décidé avant que des questions ne commencent à se poser sur la véritable progression du constructeur japonais. Une amélioration a été introduite lors du GP du Canada qui semble ne pas avoir produit une avancée aussi importante en termes de puissance que ce que Red Bull avait espéré et qui a en plus connu des problèmes de fiabilité.

Horner n'est toutefois pas inquiet à ce sujet et il estime que la performance ultime du moteur a été atténuée par les caractéristiques des tracés, qui ont obligé Toro Rosso à sacrifier de l'appui. "De ce que nous avons vu, lors des deux derniers exemples – en Autriche et à Silverstone – les performances du moteur sont assez proches du niveau que nous avons actuellement avec notre fournisseur."

"Bien sûr, Toro Rosso avait différents niveaux d'appui sur les deux derniers [circuits]. Il semble qu'Honda est sur la bonne trajectoire. Ils semblent avoir les bons objectifs et nous sommes impatients de travailler avec eux de façon bien plus collaborative car nous arrivons dans une nouvelle relation."

Article suivant
Giovinazzi disputera les EL1 du GP d'Allemagne avec Sauber

Article précédent

Giovinazzi disputera les EL1 du GP d'Allemagne avec Sauber

Article suivant

Face à l'incertitude entourant 2021, Haas exclut toute expansion

Face à l'incertitude entourant 2021, Haas exclut toute expansion
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique , Toro Rosso Boutique
Auteur Jonathan Noble