Red Bull : Une course très difficile pour l'équipe

Fin de week-end difficile pour l'équipe autrichienne

Fin de week-end difficile pour l'équipe autrichienne. Après une qualification parfaite des deux pilotes Red Bull, partant en première ligne, la course a été un vrai cauchemar pour l'équipe.

Vettel doit une nouvelle fois abandonner sur problème mécanique et Webber n'a pu faire mieux que la neuvième place après un incident avec Hamilton.

Mark Webber, 9ème :


"Mon départ a été délicat avec beaucoup de patinage, mais j’étais heureux de m’en extraire troisième. Après la voiture de sécurité, la course se passait bien. Je voulais aller aux stands dans le tour où Sebastian est rentré pour chausser des pneus pour le sec, mais c’est évidemment celui qui est devant qui a l’avantage donc j’ai dû faire un tour supplémentaire avec les intermédiaires, ce qui m’a coûté beaucoup de temps. En sortant des stands, je n’ai pas pu passer le deuxième rapport et je suis sorti large. Je savais que je devais revenir sur la piste. On a ensuite décidé de retourner aux stands."

"A la fin de la course, nous revenions sur les leaders, mais ensuite il y a eu l’incident. Je présente mes excuses à Lewis pour ça. J’ai perdu tout l’appui à l’avant de la voiture quand j’ai été proche d’eux, la voiture s’est soulevée et j’ai glissé derrière eux. Malheureusement une bonne fin de course se profilait, mais c’est toujours très difficile de se suivre dans ces voitures. J’ai continué de me battre, je n’étais pas satisfait de ma sixième place et je voulais faire le podium, mais ça a finalement été une journée difficile pour l’équipe. Nous reviendrons."

Sebastian Vettel, abandon :


"Je sentais que quelque chose n’allait pas un tour avant de sortir de la piste. J’ai senti des vibrations venant de la roue avant gauche ; nous ne savions pas ce que c’était et donc nous voulions faire un passage aux stands. Ensuite, une série de virages plus tard, j’ai connu une sorte de défaillance dans le virage 13 et j’ai fini dans les graviers. Il n’y avait rien que je puisse faire, j’ai perdu la voiture et c’était tout."

"C’est dommage quand on pense que nous avions la course totalement sous contrôle à tous les niveaux, même si les conditions étaient difficiles. Mais pour gagner vous devez finir. Ca m’a cassé les couilles de ne pas gagner, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir dans ce championnat. Nous allons travailler dur pour surmonter ces problèmes de fiabilité et nous espérons faire une course solide et voir le drapeau à damiers en Malaisie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités