Red Bull vers une pénalité volontaire à Monza

Les deux pilotes Red Bull devraient être pénalisés lors du prochain Grand prix à Monza, où l’écurie est convaincue qu’il s’agit du meilleur endroit pour changer de moteur. 

Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo utilisent des unités de puissance en fin de vie et Red Bull Racing ne souhaite pas prendre le risque de changer de moteur et d’être pénalisé à Singapour, où il existe une réelle chance de faire un bon résultat pour l’écurie. Cela signifie que les deux pilotes auront vraisemblablement de nouveaux blocs propulseurs à Monza, ce qui les obligera à partir loin sur la grille de départ, en fonction du nombre d’éléments neufs utilisés. 

"Je suis assez certain que nous aurons de nouveaux moteurs sur les deux voitures, compte tenu du nombre de courses restantes", a indiqué le team principal Christian Horner. "Nous ne voulons pas arriver à Singapour avec des vieux moteurs ou prendre des risques, c’est notre chance de briller."

La stratégie du double changement

Si McLaren a utilisé l’assouplissement de la réglementation lors du Grand Prix de Belgique pour changer de moteurs à deux reprises et ainsi purger ses pénalités, Red Bull n’est pas dans la même optique. Une nouvelle spécification du bloc Renault est attendue pour le Grand Prix de Russie, ce qui impliquera alors de purger de nouvelles pénalités. 

Néanmoins, lors de la course de Sotchi, l’écurie autrichienne pourrait alors décider de faire un double changement, pour avoir suffisamment de moteurs à sa disposition jusqu’à la fin de la saison.

Red Bull pouvait décrocher un podium à Spa

Malgré un circuit difficile pour Red Bull sur le papier, un podium semblait accessible à Spa-Francorchamps avant l’abandon de Daniel Ricciardo, suite à un problème mécanique. 

"Je crois que Daniil Kvyat a fait une course solide", résume Horner. "Je crois que notre stratégie était bonne, en partant en pneus tendres, puis en allant sur des médiums avant de revenir en tendres. En partant 12e et 4e sur ce circuit, cela a dépassé nos attentes."

Kvyat a terminé au pied du podium, après une remontée remarquée, notamment dans le dernier relais. 

"C’est dommage pour Daniel Ricciardo car il était en effet sur la même stratégie, mais mieux placé. Je crois que nous aurions pu nous battre pour le podium avec les gars devant lui."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Monza
Pilotes Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags moteur, pénalité, renault, v6