Red Bull vs FIA - Comment Milton Keynes défend Ricciardo

ToileF1 vous propose de mieux comprendre les tenants et aboutissants de l'appel de Red Bull au sujet de la décision de la FIA d'exclure Daniel Ricciardo de sa seconde place, sur le Grand Prix d'Australie

ToileF1 vous propose de mieux comprendre les tenants et aboutissants de l'appel de Red Bull au sujet de la décision de la FIA d'exclure Daniel Ricciardo de sa seconde place, sur le Grand Prix d'Australie. Notre analyste technique exclusif Bill Suserg résume un dossier bien technique pour le commun des mortels!

Voir aussi : Comprendre le fonctionnement du débitmètre

La défense de Red Bull Racing

Red Bull pensait être en conformité avec le règlement après avoir vu, lors de l’analyse du carburant injecté par les injecteurs hautes pressions, que le flux maximal de 100Kg/h de carburant n’a jamais été injecté dans le moteur à combustion interne.

C’est pour cette raison, a expliqué Red Bull, que l’avertissement préalable de la FIA n’a pas été respecté. L’autorité sportive avait en effet demandé au team d’ordonner à Ricciardo de changer sa cartographie moteur, pour baisser le ratio de flux de carburant. L’écurie a par ailleurs prétexté que le débitmètre était défectueux, mais la FIA a rappellé à l’équipe (et à la presse) que celle-ci avait opéré un changement en Parc Fermé, quelques heures avant la course…par un modèle neuf.





La position de la FIA

Seules les données du débitmètre Gill Sensors envoyées par la télémétrie font foi, même si celles-ci comportent des différences avec les mesures de flux de carburant opérées par les équipes. Le débitmètre est identique sur chaque monoplace participant au championnat du monde de F1.

Pourquoi toutes les équipes relèvent-elles des différences de mesures entre leurs ECU moteur (Carburant réellement injecté dans le moteur) et les mesures de la FIA via son débitmètre ?

Premier cas : Le débitmètre est abimé par des mises sous vide répétées du système de carburant.

Deuxième cas : Il y a toujours une différence entre le carburant consommé par le moteur et le volume de carburant traversant le circuit : à chaque fois que du carburant est injecté par les injecteurs dans le moteur, les deux pompes BP et HP approvisionnent les systèmes basse pression et haute pression (pompe HP, Rampe d’injection), afin que ceux-ci restent à leurs pressions maximale.

Cette différence entre les deux n’est pas prise en compte par le débitmètre, car celui-ci mesure le flux réel le traversant et pas celui injecté dans le moteur.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités