Red Bull : Webber passe Vettel au championnat

Avec Sebastian Vettel et Mark Webber aux deuxième et troisième places sur la grille de départ, Red Bull pensait de nouveau pouvoir gagner du terrain sur Brawn GP au championnat

Avec Sebastian Vettel et Mark Webber aux deuxième et troisième places sur la grille de départ, Red Bull pensait de nouveau pouvoir gagner du terrain sur Brawn GP au championnat.

Mais il en a été autrement, à commencer par l'abandon de Vettel. La marque autrichienne ne pouvait donc plus compter que sur Webber qui n'a pu faire mieux que troisième.

Cela reste cependant suffisant pour passer devant son coéquipier au championnat et réduire l'écart avec le leader Jenson Button à 18.5 points. Red Bull ne compte de son côté plus que 15.5 points de retard sur Brawn GP.

Mark Webber (3e) :


"Je m'attendais à ce que nous soyons un petit peu plus rapides après nos performances de vendredi mais pour être honnête, nous nous attendions à ce qu'ils (McLaren et Ferrari, ndlr) soient là."

"Nous savions que ce serait plus difficile pour nous et que nous n'aurions pas l'avantage que nous avions peut-être sur les deux courses précédentes donc je suis content d'avoir ce résultat aujourd'hui."

"Je pense que nous aurions eu plus de chance de nous battre avec Kimi si nous avions fait un ravitaillement légèrement différent et choisi un autre type de pneus pour le deuxième relais mais c'était mon idée."

"Je me demandais comment allait se dérouler le deuxième relais donc c'était assez difficile de savoir quels pneus mettre. Dans l'ensemble, nous avons encore de bonnes choses à tirer."

"Nous sommes toujours en forme, nous sommes dans la lutte et nous savons que nous pouvons prendre notre voiture à plusieurs endroits et être compétitifs. Red Bull et Renault on de quoi être fiers, nous sommes toujours forts et c'est une bonne journée."

Sebastian Vettel (abandon) :


"J'ai eu une collision au premier virage avec Kimi. J'étais à l'intérieur et avait la place d'accélérer, sa voiture s'est retrouvée de travers et on s'est touchées. Il a percuté ma voiture, ça peut arriver."

"C'est pourquoi mon premier arrêt était mauvais et, à un certain moment, la suspension avant gauche a lâché et nous avons dû abandonner. Nous savions que ce serait serré avec les autres équipes ici mais au départ de la course, vous ne pouvez rien faire d'autre que d'écraser l'accélérateur."

"Nous avons un bouton sur notre volant qui est semblable aux autres équipes, mais rien ne se passe si vous appuyez dessus. Vous arrivez au premier virage et vous avez cinq ou six voitures les unes à côté des autres au lieu de trois ou quatre donc c'est une situation différente."

"Il y a encore quelques courses à courir cette saison et le championnat continue donc nous verrons ce que nous pouvons faire."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités