Pourchaire participera à des essais libres en F1 l'an prochain

Frédéric Vasseur a confirmé que Théo Pourchaire disputerait une nouvelle saison de Formule 2 l'an prochain et participerait à plusieurs séances d'essais avec Alfa Romeo.

Pourchaire participera à des essais libres en F1 l'an prochain

Cette semaine, Alfa Romeo a confirmé le départ d'Antonio Giovinazzi à l'issue de la saison 2021 et l'arrivée de Guanyu Zhou, l'un des principaux acteurs du peloton de Formule 2. Pour ce baquet, le pilote chinois était notamment en concurrence avec Oscar Piastri, leader du classement dans l'antichambre de la Formule 1, et Théo Pourchaire qui, contrairement à ses deux rivaux, noue des liens étroits avec Alfa Romeo. Le Français est en effet membre du Sauber Junior Team, programme de développement de la structure suisse gérant l'écurie de F1.

S'il a déjà expliqué pourquoi Zhou était le candidat idéal pour épauler Valtteri Bottas, Frédéric Vasseur n'avait encore rien dit concernant la non-sélection de Pourchaire. Le directeur d'équipe en a finalement parlé en conférence de presse au Qatar, précisant que la rapide ascension du pilote français (qui est passé de la Formule 4 à la Formule 2 en moins de deux ans) avait suffi pour le convaincre de le faire redoubler en 2022.

"Théo va rester en F2, nous avons eu une longue discussion il y a quelques semaines", a indiqué Vasseur. "Pour sa première année en F2, il a fait une saison incroyable. Mais nous devons garder en tête qu'il y a 18 mois, il roulait en F4 et que le pas entre la F4 et la F3 était immense. Il a montré de belles choses en F3, de même en F2. Il a gagné à Monaco cette saison mais une voiture [de F1] est très complexe et nous n'avons que six journées de test avant le début de la saison. Selon moi, il aurait été trop risqué et trop ambitieux de franchir cette étape dès maintenant. Il est préférable de se concentrer sur le championnat de F2 l'an prochain, nous verrons pour le futur."

Vasseur a néanmoins souligné que le champ d'action de Pourchaire en 2022 ne serait pas strictement limité à la F2. Bien qu'il ait reçu la mission de remporter le championnat et les 40 points de licence allant avec, le Français aura également l'occasion de rouler en F1, que ce soit dans le cadre d'un week-end de Grand Prix ou en dehors.

"Il est certain qu'il fera quelques EL1", a assuré Vasseur. "Nous ferons quelques journées de test et nous essaierons de le préparer à l'avenir. Mais lorsque l'on roule en F2, le plus important est de gagner le championnat, pas de se préparer à l'avenir ou quelque chose dans le genre. Je vais lui demander d'être champion en F2."

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Red Bull menace Mercedes de porter réclamation
Article précédent

Red Bull menace Mercedes de porter réclamation

Article suivant

EL2 - Mercedes prend l'avantage, Gasly toujours véloce

EL2 - Mercedes prend l'avantage, Gasly toujours véloce
Charger les commentaires