Réduction des coûts : les conclusions de la FIA très attendues

Malgré l’insistance des écuries Force India, Sauber et Lotus l’an dernier afin de réduire rapidement les coûts liés à leur présence en F1, les patrons et responsables commerciaux des grandes équipes n’étaient jusqu’à présent pas disposés à...

Malgré l’insistance des écuries Force India, Sauber et Lotus l’an dernier afin de réduire rapidement les coûts liés à leur présence en F1, les patrons et responsables commerciaux des grandes équipes n’étaient jusqu’à présent pas disposés à consentir de réels efforts en ce sens.

Cependant, la FIA a créé un groupe de travail qui étudie ce qui pourrait être fait précisément afin d’assurer l’avenir à long terme de toutes les équipes actuellement présentes sur la grille. Dirigé par Damien Clermont, directeur administratif de la FIA, ce groupe a été chargé de définir avec exactitude les domaines dans lesquels de réelles économies pourraient être réalisées.

L’un des dirigeants de Force India, Otmar Szafnauer, affirme à Autosport que la plus grande difficulté est de changer la règlementation car même si l’objectif est de réduire les coûts, cela engendre automatiquement des dépenses pour toutes les équipes.

"Il y a beaucoup de discussions en cours et la FIA a créé un organisme qui enquête sur les changements de règlement envisageables pour faire baisser les coûts", a déclaré Szafnauer. "Ils essaient donc de comprendre ce qui peut être fait. S’il faut faire évoluer certaines règlementations, je pense qu’il est primordial de le faire là où les dépenses sont actuellement trop élevées. La réduction du temps passé en soufflerie me parait être une bonne piste de réflexion. Mais c’est la FIA qui déterminera quels changements peuvent être réalisés et les économies de coûts qui en résulteront."

Avant que le groupe de travail communique sur ses conclusions, il parait compliqué d’évaluer l’impact que ces changements pourraient avoir sur l’avenir de la discipline. La situation devrait toutefois s’éclaircir dans les prochaines semaines, toujours selon Szafnauer : "Ils n’ont pas encore fini, mais les conclusions de ce groupe indépendant devraient être connues avant le début de la saison."

Enfin, le dirigeant a également confirmé que Force India faisait désormais partie intégrante du Groupe Stratégique F1 : "Nous ne disposons que d’une seule voix mais au moins nous sommes là, nous pouvons réagir à ce qu’il se dit et donner notre opinion. Nous pouvons donc agir de l’intérieur à présent, même si nous sommes minoritaires lorsqu’il s’agit de voter les changements."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités