Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Un accord trouvé pour moins d'essais hivernaux en 2020

partages
commentaires
Un accord trouvé pour moins d'essais hivernaux en 2020
Par :
29 août 2019 à 14:30

Pour compenser l'allongement du calendrier F1, les essais hivernaux seront amputés de deux journées à compter de la prochaine intersaison.

Les écuries de Formule 1 ont trouvé un accord visant à réduire les essais hivernaux en amont de la saison 2020. Il s'agit d'une contrepartie au fait d'avoir accepté un calendrier constitué de 22 Grands Prix l'année prochaine, soit le plus dense de l'Histoire de la discipline. Ces derniers mois, plusieurs options ont été discutées pour réduire les essais de pré-saison. La solution retenue est finalement celle qui consiste à passer de huit à six jours d'essais privés avant le début du championnat, répartis en deux sessions de trois jours contre deux de quatre jours auparavant. Ces essais devraient avoir lieu du 19 au 21 février puis du 26 au 28 février 2020 sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, bien qu'une entente formelle doive encore être scellée avec les promoteurs catalans. 

Lire aussi :

"Nous étions tous d'accord pour moins d'essais, nous pensons tous que c'est une bonne idée", avance Günther Steiner, directeur de Haas"Il y a dix ans, si vous m'aviez demandé si l'on pouvait faire six journées [d'essais] par an, j'aurais dit que c'était impossible. Désormais, c'est possible. Nous sommes passés de huit jours d'essais hivernaux et quatre en cours de saison à seulement six jours de pré-saison. Nous y survivrons."

Cette réduction n'est toutefois pas vue d'un bon œil par tout le monde. Directeur du GPDA, Romain Grosjean estime que ce n'est pas "le bon choix", et s'en explique : "Cela donnera à nouveau l'avantage au plus grandes équipes. Pour les essais en cours de saison, je peux comprendre. Pour les essais hivernaux, huit jours c'était déjà très peu, et six jours ça fait évidemment encore moins."

Par ailleurs, les deux séances d'essais privés de deux jours qui avaient lieu en cours de saison – à Bahreïn et Barcelone en 2019 – ont été supprimées, tandis qu'une journée a été ajoutée au test pneumatique de fin de saison à Abu Dhabi, qui fin 2020 sera crucial afin de travailler sur les futurs enveloppes 18 pouces. Cependant, deux des trois journées de ce test seront dévolues aux jeunes pilotes, afin de se conformer au Règlement Sportif de la Formule 1. Ce point déplaît pour le moment à Pirelli. "Pour la préparation de 2021, il sera important d'avoir un véritable test avec les pneus 18 pouces", déplore auprès de Motorsport.com Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "Nous allons en discuter, mais je n'ai pas encore d'informations."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Article suivant
Gasly rétrogradé : "Ce n'est pas ce qu'on m'avait dit"

Article précédent

Gasly rétrogradé : "Ce n'est pas ce qu'on m'avait dit"

Article suivant

Gare aux pilotes qui couperont dans le Raidillon !

Gare aux pilotes qui couperont dans le Raidillon !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine