Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
113 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
246 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
253 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
267 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

La règle de la pesée assouplie en essais libres

partages
commentaires
La règle de la pesée assouplie en essais libres
Par :
5 déc. 2019 à 13:42

La FIA a voté un assouplissement de la réglementation concernant les infractions liées à la pesée en essais libres.

Dans l'air du temps depuis les deux controverses survenues cette saison, la modification réglementaire liée à la pesée lors des essais libres va évoluer dès la saison prochaine. Il s'agit en fait d'une modification de la manière dont est énoncé un point de règlement, de façon à donner une plus grande souplesse et liberté d'agir aux commissaires. Cet amendement a été ratifié par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, réuni jeudi soir à Paris.

Lire aussi :

Le changement fait suite à deux incidents qui ont fait parler en 2019, l'un concernant Pierre Gasly à Bakou, l'autre Sergio Pérez à Austin. À chaque fois, mais dans des circonstances différentes, le pilote avait manqué l'appel à la pesée et l'équipe était intervenue sur la monoplace avant de la ramener au stand FIA. Contraints par une réglementation très stricte, les commissaires n'avaient pas d'autre alternative que celle d'imposer un départ depuis la voie des stands lors du Grand Prix.

Dès le printemps, Christian Horner avait alerté sur la nécessité d'agir pour que des infractions commises en essais libres soient, pour certaines d'entre elles, sanctionnées avec plus de mansuétude afin de ne pas avoir d'incidence sur la course. "Je pense que tout le monde était d'accord, au cours d'une réunion que nous avons eue avec Ross Brawn et toutes les écuries, sur le fait que des pénalités du vendredi qui affectent le reste du week-end tout entier doivent être un peu revues, parce que je pense que c'était peut-être trop dur pour le 'crime' qui avait été commis", avait déclaré le directeur de Red Bull Racing.

D'autres discussions ont eu lieu récemment entre les écuries et la FIA, ce qui a conduit à une reformulation du point de règlement en question. Désormais, tout pilote qui manquera la pesée lors d'une séance d'essais libres sera "mentionné auprès des commissaires", lesquels disposeront alors d'une liberté totale pour punir ou non l'infraction. Ils pourront, s'ils le souhaitent, recourir aux diverses sanctions mises à leur disposition.

Article suivant
Rossi a moulé son baquet dans la Mercedes

Article précédent

Rossi a moulé son baquet dans la Mercedes

Article suivant

Mercedes va payer une somme record pour la saison 2020

Mercedes va payer une somme record pour la saison 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine