Le règlement F1 2021 vers une publication en octobre

partages
commentaires
Le règlement F1 2021 vers une publication en octobre
Par :

Les écuries de Formule 1 et les dirigeants de la catégorie reine s'activent autour de la recherche d'un compromis quant à la meilleure échéance pour publier officiellement la future réglementation.

Comme Motorsport.com le révélait il y a quelques semaines, certaines équipes souhaitaient un report de la publication du futur règlement 2021 afin d'éviter de voir les top teams prendre un avantage sur les autres. La crainte avec l'échéance initialement fixée à juin prochain était liée à la possibilité que cela offrait aux écuries disposant de gros moyens de commencer à travailler dès cette période sur les monoplaces de la saison 2021. Mais à l'inverse, reporter trop loin la publication du règlement pourrait aussi poser problèmes aux petites structures, qui doivent tout de même trouver les ressources et le temps pour préparer ce changement majeur. 

Pour repousser la date butoir de juin plus tard dans l'année, un accord unanime des dix équipes engagées en Formule 1 est nécessaire. Les discussions se sont poursuivies dans le paddock de Bakou le week-end dernier, entre les écuries et Chase Carey, président de la F1. À la suite de ces échanges, l'idée d'un compromis aurait émergé, avec une publication de la nouvelle réglementation en octobre prochain. 

Lire aussi :

En premier lieu partisan d'un report en décembre, Christian Horner estime que l'échéance d'octobre constituerait une solution équitable. "Si l'on y regarde de plus près, le meilleur moment serait probablement décembre", précise le directeur de Red Bull Racing. "Mais les petites équipes contesteraient en disant qu'elles ne pourraient pas réagir. Et plus tôt ça arrive, plus les grosses équipes ont de ressources à répartir et peuvent ainsi en consacrer davantage en avance qu'une petite équipe. Octobre est effectivement un compromis entre juin et la fin de l'année, donc ça nous convient."

Chez Mercedes, on considère qu'il y a inévitablement des pour et des contre avec une échéance fixée en octobre, mais Toto Wolff refuse d'être celui qui serait le seul à se mettre en travers de la route de tout le monde. "Personnellement, j'ai deux états d'esprit, mais je soutiendrais probablement Chase [Carey], Ross [Brawn] et Nikolas [Tombazis]", concède le directeur de l'écurie allemande. "Pour sortir un bon règlement, il faut suffisamment de temps. C'est un fait. Mais il faut également décrire très précisément les choses. Il faut une décision unanime de toutes les équipes. Nous ne serons pas ceux qui feront échouer cela."

Avec Jonathan Noble, Edd Straw et Roberto Chinchero  

Mercedes ne laissera pas la relation Hamilton/Bottas se détériorer

Article précédent

Mercedes ne laissera pas la relation Hamilton/Bottas se détériorer

Article suivant

La Haas est "sans conteste la pire" F1 2019 au niveau des pneus

La Haas est "sans conteste la pire" F1 2019 au niveau des pneus
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine