Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Comment la relation Alonso/Hamilton a "explosé" en 2007
Prime
Formule 1 Nostalgie

Comment la relation Alonso/Hamilton a "explosé" en 2007

Par :

La rivalité entre Fernando Alonso et Lewis Hamilton demeure l'une des plus marquantes de l'Histoire de la Formule 1. Pilote d'essais McLaren à l'époque, Pedro de la Rosa raconte.

L'écurie McLaren s'attendait-elle à ce qu'associer Fernando Alonso à Lewis Hamilton crée un cocktail explosif pour la saison 2007 de Formule 1 ? Probablement pas. Dans un contexte tendu lié à l'affaire d'espionnage qui a vu l'équipe britannique être exclue du championnat des constructeurs, la lutte pour le titre entre Alonso et Hamilton a été fratricide, jusqu'à la perte du titre des pilotes pour un petit point face à Kimi Räikkönen, pilote Ferrari.

C'est dès décembre 2005, après son premier sacre avec Renault, qu'Alonso avait décidé de signer chez McLaren – dont la MP4-20 avait été diablement rapide cette année-là – pour 2007. Sans doute s'attendait-il à être un indiscutable numéro 1, surtout lorsque l'équipe a choisi un rookie pour l'épauler, mais Lewis Hamilton n'était pas n'importe quel rookie et s'est immédiatement imposé comme candidat au titre en commençant sa carrière par une série époustouflante de neuf podiums consécutifs.

partages
commentaires

Red Bull a craint que Schumacher coûte la victoire à Verstappen

Red Bull a eu peur que le peu coopératif Mick Schumacher ne coûte la victoire à Max Verstappen dans les derniers instants du Grand Prix des États-Unis 2021 de F1.

Appui-tête détaché, chaleur : le calvaire de Mazepin

Les conditions n'étaient pas vraiment réunies pour que Nikita Mazepin vive un bon Grand Prix des États-Unis, à Austin.

Ricciardo plaide le contact involontaire face à Sainz

Se défendant avec beaucoup de vigueur, Daniel Ricciardo a apprécié le duel âpre en piste face à Carlos Sainz au Grand Prix des États-Unis. Même si l'Espagnol a peu apprécié le contact roue contre roue entre les deux hommes...

Pourquoi Mercedes ne pouvait pas copier la stratégie de Red Bull

Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, a dévoilé les raisons ayant empêché son équipe de calquer la stratégie de Lewis Hamilton sur celle de Max Verstappen, beaucoup plus agressive.

La FIA discutera avec les pilotes du cas Alonso/Räikkönen

Le prochain briefing des pilotes, au Mexique, permettra à Michael Masi de clarifier avec les pilotes la position à adopter pour certaines luttes en piste. Une conséquence des incidents survenus à Austin entre Fernando Alonso et les pilotes Alfa Romeo.

Leclerc jubile et Sainz grimace à Austin

Charles Leclerc termine quatrième du GP des États-Unis tandis que Carlos Sainz manque l'opportunité d'accrocher la cinquième place.

Malade et sans boisson, Pérez était en "mode survie"

Maillon important dans le succès de Red Bull au Grand Prix des États-Unis, Sergio Pérez a vécu une longue souffrance en course en raison de son état physique.

Alonso déconcerté par l'"étrange" décision sur le cas Räikkönen

Impliqué dans une lutte contre les deux Alfa Romeo à Austin, Fernando Alonso a été confronté à l'un de ses sujets favoris du moment : le respect des limites de piste.

McLaren va devenir actionnaire majoritaire d'Arrow McLaren SP

Article précédent

McLaren va devenir actionnaire majoritaire d'Arrow McLaren SP

Article suivant

Gasly s'attend à d'autres "courses folles" en 2021

Gasly s'attend à d'autres "courses folles" en 2021
Charger les commentaires