Renault a trouvé le problème d'alternateur

Les abandons de Sebastian Vettel et Romain Grosjean lors du Grand Prix d'Europe ont tous deux été causés par une surchauffe de l'aternateur

Les abandons de Sebastian Vettel et Romain Grosjean lors du Grand Prix d'Europe ont tous deux été causés par une surchauffe de l'aternateur.

Renault a procédé à un examen détaillé des moteurs Lotus et Red Bull Racing ayant rencontré des défaillances à Valence. Les pièces en surchauffe ont coupé l'alimentation électrique des moteurs des deux pilotes.

Nous avons vérifié les pièces, et il semble qu'il n'y ait pas de raison évidente pour ces abandons. Nous menons donc d'autres essais sur le banc à Viry-Chatillon pour trouver une conclusion à cette histoire", a déclaré Rob White, le directeur général adjoint de Renault Sport F1.

La marque tricolore est en train d'effectuer des tests supplémentaires cette semaine pour comprendre pourquoi ce problème a touché les leaders.

“{Nous avons eu la preuve que l'alternateur sur la voiture de Sebastian montrait des signes de surchauffe avant l'arrivée de la voiture de sécurité. Et les vitesses lentes ont même légèrement prolongé son espérance de vie.
Bien sûr, quand Sebastian a retrouvé son rythme de course, le problème s'est intensifié à nouveau, et nous connaissons la suite. Sur la voiture de Romain, le problème est survenu subitement quelques tours après que la voiture de sécurité soit partie.}”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités