Renault a validé des mises à jour sur son V6 turbo

La première semaine d'essais privés à Jerez avait tourné au cauchemar pour Renault, motoriste qui avait couvert la plus faible distance durant les quatre journées de roulage

La première semaine d'essais privés à Jerez avait tourné au cauchemar pour Renault, motoriste qui avait couvert la plus faible distance durant les quatre journées de roulage. Les problèmes rencontrés avec la nouvelle unité de puissance V6 turbo hybride avaient ainsi été mis au jour à travers les énormes difficultés rencontrées par Red Bull Racing, Toro Rosso et Caterham durant cette première session hivernale.

Le motoriste français s'est immédiatement remis au travail pour commencer à rectifier le tir et a pu profiter du roulage à but promotionnel de l'équipe Lotus le week-end dernier pour constater les premiers progrès. Alors que la nouvelle E22 a bouclé 22 tours à Jerez, soit 100 kilomètres, les mises à jour apportées à l'unité de puissance Renault Energy F1 ont toutes été validées en piste.

"Il convient de signaler qu'aucun développement n'a été effectué durant le tournage, comme stipulé par le règlement sportif. Ce sont plutôt des mises à jour testées sur le banc d'essai à Viry-Châtillon qui ont été validées", a précisé un porte-parole de Renault. "Comme toujours, tout le monde est impliqué pour améliorer la performance et la fiabilité requises pour une unité de puissance et pour être pleinement compétitif durant la saison 2014."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités