Renault doit chercher des alternatives à Carlos Sainz

partages
commentaires
Renault doit chercher des alternatives à Carlos Sainz
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Co-auteur: Ben Anderson
19 juil. 2018 à 06:55

Renault affirme devoir chercher des alternatives à Carlos Sainz pour 2019 alors que l'avenir de l'Espagnol avec Red Bull reste incertain.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Cyril Abiteboul, directeur général Renault Sport F1
Jack Aitken, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team, Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing et Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team sur le muret des stands
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18

Le directeur général de Renault Sport, Cyril Abiteboul, veut finaliser son line-up 2019 aussi rapidement que possible, l'avenir de Sainz étant cependant dépendant de ce que Red Bull va faire avec Daniel Ricciardo.

La firme autrichienne estime qu'un nouvel accord avec l'Australien est proche d'être conclu, ce dernier ayant lui-même récemment admis qu'il allait probablement poursuivre l'aventure Red Bull, ses chances de rejoindre Ferrari ou Mercedes ayant fortement diminué. Mais Renault et McLaren ont également été liés à Ricciardo, qui les décrit comme des options ayant "un certain attrait".

Lire aussi :

Renault a également entamé des discussions avec Sainz concernant un contrat à long terme, mais selon Motorsport.com, le numéro 55 ne pourra quitter Red Bull que s'il n'est pas promu au sein de l'écurie-mère au moment de la fin de son prêt chez le Losange.

Tant que la situation chez Red Bull n'est pas résolue, Abiteboul estime qu'il est essentiel que Renault cherche des alternatives. Des rumeurs ont déjà fait état d'un intérêt pour le pilote junior de Mercedes, Esteban Ocon, ainsi que pour Ricciardo, pour ce baquet.

"Nous allons nous intéresser à deux choses : comment évoluent les performances de Carlos et comment la situation des pilotes évolue chez Red Bull", a déclaré Abiteboul à Motorsport.com. "Nous sommes bien conscients que cela peut avoir un impact sur la disponibilité de Carlos pour l'année prochaine."

"Ma responsabilité est de garantir qu'il y ait des alternatives si Carlos ne peut pas être disponible pour nous au moment qui semble raisonnable et nécessaire pour que nous puissions définir le line-up de l'an prochain. Ce que je veux vraiment c'est anticiper aussi rapidement que possible le line-up de la saison à venir. Il faut que nous soyons capables de chercher des alternatives, car nous ne contrôlons pas totalement l'avenir de Carlos chez Renault, parce que nous ne contrôlons pas l'avenir entre Red Bull et Carlos."

Abiteboul indique clairement depuis un moment qu'il souhaite offrir des opportunités en Grand Prix aux meilleurs jeunes de la Renault Sport Academy, tout comme Red Bull l'a fait avec Toro Rosso et Mercedes avec Pascal Wehrlein et Ocon.

Le dirigeant français de suggérer que les accords de fourniture de moteurs à des clients à partir de 2021 pourraient être une opportunité parfaite pour évaluer ce qui peut être fait afin d'aider les jeunes stars de Renault. "Cette académie manque de quelque chose : une connexion avec une équipe de Formule 1 qui peut intégrer un pilote issu de l'académie."

"Nous avons pu voir que c'est ce que Red Bull a avec Toro Rosso, que c'est ce que Mercedes a avec Force India et/ou parfois Williams. C'est une des raisons pour lesquelles la relation [de Renault] avec Red Bull ne fait pas sens par rapport à nos nouveaux objectifs en tant qu'équipe à part entière, surtout concernant notre soutien de pilotes."

"Je ne pouvais envisager de demander à Helmut [Marko] de prendre un de nos pilotes, c'est sûr. Nous n'allons pas faire cela avec McLaren non plus. Mais quand nous commencerons à réfléchir à notre stratégie pour les moteurs clients en vue de 2021, clairement, un élément que j'aurai en tête sera la capacité du client à intégrer un pilote de notre académie."

Prochain article Formule 1
Lowe : Relancer Williams, mon plus grand défi

Previous article

Lowe : Relancer Williams, mon plus grand défi

Next article

La situation "étrange" de Ticktum, privé de test F1

La situation "étrange" de Ticktum, privé de test F1
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités