Renault - "Au coude à coude avec nos adversaires"

On aurait pu imaginer Renault aborder le Grand Prix d’Italie avec inquiétude, il n'en est rien.

Sur un tracé où plus de 70% du tour se négocient avec l’accélérateur à fond et où les portions à pleine charge sont au nombre de quatre, le bloc français ne sera théoriquement pas à son avantage. 

Mais le Losange affiche son optimisme pour ce rendez-vous de Monza, après avoir été rassuré par les performances d’il y a dix jours en Belgique, là aussi sur un tracé à haute vitesse. Avec son unité de puissance V6 Energy F1, le motoriste français a la conviction d’être sur la bonne voie et pense pouvoir décrocher un bon résultat avec Red Bull Racing et Toro Rosso. 

"Nous avons connu un Grand de Belgique positif au niveau de la performance. L’exploitation du moteur y a été bien meilleure que sur d’autres pistes à haute vitesse", constate Rémi Taffin, directeur des opérations de Renault Sport F1. "La performance a progressé et les Power Units ont bien fonctionné, en particulier avec les configurations à faible appui."

Car c’est la capacité de Red Bull à exploiter au mieux un package à très faible appui qui permet de gommer le manque de puissance du bloc Renault. 

"Nous espérons poursuivre sur notre lancée à Monza. Il s’agit du circuit le plus dur de l’année pour les Power Units, mais nous avons pleine confiance en notre dernière spécification. Tous les pilotes vont en bénéficier et nous devrions donc au moins être capables de récidiver à Monza."

"Nous pouvons nous rendre à Monza la tête haute car nous savons que nous pouvons être au coude à coude avec nos adversaires."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Monza
Équipes Toro Rosso , Red Bull Racing
Type d'article Preview
Tags moteur, remi taffin, renault, unité de puissance, v6