Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
117 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
138 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
243 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
257 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
306 jours

Renault : "Pas d'équipe aussi avancée que nous sur 2021"

partages
commentaires
Renault : "Pas d'équipe aussi avancée que nous sur 2021"
Par :
3 janv. 2020 à 10:01

En ayant fait basculer très tôt de nombreuses ressources sur la préparation du changement de réglementation 2021, Renault pense avoir pris un temps d'avance sur la concurrence.

En constante progression depuis son retour avec une équipe d'usine début 2016, Renault F1 a connu un coup d'arrêt en 2019 sur le plan des résultats, retombant de la quatrième à la cinquième place du championnat constructeurs. La marque française a entrepris de rebâtir une écurie pour gagner après avoir racheté Lotus il y a maintenant un peu plus de quatre ans, mais réduire l'écart avec les meilleurs prend du temps et demande également à jouer les équilibristes sur le plan des ressources. Dans la manière d'aborder la saison qui se profile, la donne est délicate pour l'intégralité du plateau : quand et comment préparer au mieux la future réglementation 2021 sans pour autant gâcher les perspectives à très court terme ?

Lire aussi :

Dans la situation de Renault, le choix est assumé puisque Cyril Abiteboul assure qu'une majeure partie des ressources de l'écurie a basculé très tôt sur les préparatifs de la saison 2021. Une précocité qui fait même penser au directeur général de l'équipe française que personne d'autre n'a franchi le pas plus tôt que le Losange. Dans le clan tricolore, on ne veut pas manquer la "grosse opportunité" que confère l'entrée dans une nouvelle ère réglementaire.

"Il n'y a aucune équipe qui aborde 2021 de la même manière que nous le faisons", assure Cyril Abiteboul dans une interview accordée au magazine MotorSport. "Je ne crois pas qu'il y ait une équipe aussi avancée que nous sur 2021, tout simplement parce que nous avons décidé d'y allouer énormément de ressources. Mais 2021 ne devrait pas être une excuse pour vivre une mauvaise saison en 2020. Je m'attends à une meilleure saison, et à ce que nous soyons capables de concrétiser les changements et les améliorations réalisés cette année."

Pour parvenir à ses fins, Renault doit en moins de deux ans réduire de manière considérable l'écart qui sépare son écurie des trois meilleures que sont Mercedes, Ferrari et Red Bull Racing. "Ce sera la prochaine difficulté et c'est toujours l'objectif pour nous", admet Cyril Abiteboul, qui remet en perspective le plan de marche établi. "C'est un objectif pour 2021. Dans notre programme, tout a été construit autour de cet objectif à long terme de 2021, car conformément à notre stratégie, c'est la première grosse opportunité pour y parvenir. Mais avant 2021 il y a 2019, il y a 2020. Il y a un résultat et une pression à court terme que tout le monde fait reposer sur nous. Et c'est normal, ça fait partie du sport."

Article suivant
C'était 2019 : ce qui vous a marqués cette année

Article précédent

C'était 2019 : ce qui vous a marqués cette année

Article suivant

Mercedes ne favorisera pas Hamilton pour égaler Schumacher

Mercedes ne favorisera pas Hamilton pour égaler Schumacher
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine