Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
84 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
112 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
140 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
147 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
161 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
203 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
217 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
231 jours

Renault dévoile son plan d'action pour la fiabilité

partages
commentaires
Renault dévoile son plan d'action pour la fiabilité
Par :
7 sept. 2017 à 13:15

Cyril Abiteboul a dévoilé le plan d'action de Renault visant à résoudre les problèmes de fiabilité de l'unité de puissance du Losange pour les derniers Grands Prix de la saison.

Les soucis techniques se multiplient pour les équipes motorisées par Renault, en particulier sur la Red Bull de Max Verstappen, qui a été contraint à l'abandon pour la sixième fois de la saison au Grand Prix de Belgique (dont deux sur accrochage), lorsqu'un problème de capteur a éteint son moteur.

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner n'a pas manqué de se plaindre des services offerts par Renault, et le motoriste français a donc réagi en deux étapes : premièrement en modifiant son unité de puissance à partir de Monza pour éradiquer les problèmes subis par Verstappen, deuxièmement en allouant du personnel supplémentaire à l'écurie Red Bull.

"Le premier type de réponse, c'est que pour le moindre incident que Max a rencontré, comme tout autre pilote, il y a une contre-mesure en action", déclare Cyril Abiteboul, directeur général de Renault F1, pour Motorsport.com. "La dernière fois, c'était un défaut de capteur que nous avons eu à Spa. Il y a désormais une bien meilleure procédure qui est bien mieux documentée que ce que nous avions."

"Il ne s'agit pas de présenter ses excuses, parce que cela aurait dû être en vigueur auparavant. Je ne cherche pas d'excuses. Cela aurait dû être en vigueur, et ça l'est désormais."

"Le second élément, c'est qu'en termes d'introduction des pièces, nous avons été plus que loyaux à Red Bull en assurant que les meilleures pièces soient disponibles pour Red Bull, et même aux dépens de Renault. Nous avons le sentiment d'avoir ce devoir envers Red Bull et Max."

"Et la dernière chose, en termes de personnel, c'est que nous allons avoir davantage de ressources. Ce n'est pas encore le cas, mais ça le sera à partir de Singapour. Quelqu'un leur sera dédié, et quelqu'un d'autre veillera sur la fiabilité et les opérations."

"Nous réagissons. Nous ne prenons pas ça à la légère. Nous réagissons. Et je suis assez fier de la façon dont nous gérons cette situation."

La voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 est ramenée après son abandon

L'étonnante déclaration de Verstappen

La colère de Verstappen n'a fait que s'accroître lorsque le Néerlandais s'est rendu compte que son moteur fonctionnait dans le garage par la suite, si bien qu'il a déclaré qu'il aurait préféré que celui-ci explose plutôt que d'être éteint par une panne de capteur.

"Sans commentaire", rétorque Abiteboul. "Franchement, je ne suis pas sûr de comprendre, parce que ce moteur est sauf. Il va être réutilisé. S'il avait explosé, cela aurait signifié davantage de moteurs qui engendrent davantage de pénalités, donc je ne suis pas sûr de comprendre."

Enfin, le Français confirme l'arrivée de quelques évolutions mineures lors du reste de la saison : "Il y aura des petites pièces. Peut-être un peu de performance, je ne vais pas entrer dans les détails, mais il y aura de la performance pour toutes les équipes."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Sauber va "partir d'une feuille blanche" pour 2018

Article précédent

Sauber va "partir d'une feuille blanche" pour 2018

Article suivant

Force India "très proche" d'un nouvel accord avec Pérez

Force India "très proche" d'un nouvel accord avec Pérez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble