Renault : Lotus sera bientôt au même niveau que Red Bull

Après une pré-saison trouble et des premières courses difficiles, Lotus est bien loin du rang souhaité en ce début d'année 2014

Après une pré-saison trouble et des premières courses difficiles, Lotus est bien loin du rang souhaité en ce début d'année 2014.

Le responsable des activités piste de Renault, Remi Taffin, a déclaré que le manufacturier français prenait l'entière responsabilité pour le problème d'unité de puissance ayant maintenu Grosjean hors des EL1 à Sepang, mais a insisté sur le fait que le team d'Enstone n'est pas en train de perdre parce qu'il a une relation de travail différente avec son fournisseur de moteurs.

"Non, les derniers 5 à 10 pourcents sont du ressort de chaque équipe", a affirmé Taffin à Autosport, lorsque la question de savoir si les problèmes de Lotus étaient liés à son statut d'équipe cliente lui a était posée. "Si l'on ne parle que de l'unité de puissance, ils auront tous le même niveau. Il reste du travail – l'installation, le refroidissement, les gaz d'échappement - qui diffère en fonction de la façon dont l'unité de puissance est installée et utilisée sur la voiture [en comparaison avec les autres teams Renault]. Dans l'ensemble, Lotus devrait avoir les mêmes conditions de moteur que Red Bull ou Toro Rosso. Il nous reste à le rendre conforme à Lotus. Nous serons bientôt au même niveau avec Lotus qu'avec les autres teams."

Pour Grosjean, c'est le manque de ressources de Lotus qui, en comparaison avec les autres teams, rend le dépannage de ses problèmes plus difficile. "Nous avons moins de personnes, et en plus nous avons le double de problèmes avec le moteur qui ne marche pas toujours et qui n'est pas assez fiable", a ainsi déclaré le pilote français.

Le pilote Lotus se montre néanmoins optimiste et aspire à de meilleurs résultats dans le courant de la saison: "Si notre voiture fonctionne et que Renault nous apporte plus de performance et de fiabilité, alors nous pourrons faire notre boulot et remonter. Nous n'allons pas nous battre pour le podium dans deux courses mais nous pouvons certainement revenir à un niveau décent."

Quant à Pastor Maldonado, il presse Renault et Lotus à s'unifier pour faire face à l'adversité. "Nous avons travaillé très dur mais nous avons été un peu malchanceux", relate le pilote vénézuélien. "La situation est un peu préoccupante mais ce n'est pas dû à notre seule équipe ou à un seul département. Tout n'est pas de la faute de Lotus, tout n'est pas de la faute de Renault. C'est une équipe. Nous devons travailler ensemble pour résoudre les problèmes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités