Renault - Nos grandes évolutions seront pour juillet

Pour ce week-end à Montréal,Renault a annoncé être en mesure d’exploiter son plein potentiel pour la première fois de la saison

Pour ce week-end à Montréal,

Renault a annoncé être en mesure d’exploiter son plein potentiel pour la première fois de la saison

. Néanmoins, cela ne veut pas dire que le motoriste français ne continuera pas à progresser dans les semaines à venir.

Au contraire, les plus grosses évolutions sur l’unité de puissance Renault Energy F1 sont en réalité attendues pour les prochaines courses, notamment à Silverstone et Hockenheim. En matière d’objectifs, le Losange sait qu’il sera très difficile d’atteindre la couronne mondiale dans un des deux championnats. Il faudra commencer par gagner une première course cette année avant de penser à viser plus haut.

« Côté championnat, avec le décompte des points, on est lucide : ce ne sera pas facile de prendre le dessus. Mais pour autant, on ne baisse pas les bras », souligne Axel Plasse, responsable du projet Energy F1, dans les colonnes d’Auto Plus.

Le Français rappelle notamment que le moteur ne fait pas tout et que l’on oublie sans doute trop souvent que la domination de Mercedes provient tout autant de son unité de puissance que de son châssis réussi.

« Il ne faut pas oublier qu’il y a aussi le prisme du châssis à travers lequel on juge une performance, et le châssis Mercedes est extrêmement performant. Bien servi par un excellent moteur Mercedes, qui surclasse le moteur Renault. Renault Sport pourrait encore souffrir mais nos grandes évolutions seront pour les Grand Prix du mois de juillet », prévient-il.

Chef de file des écuries badgées Renault, Red Bull Racing sait que la situation sera difficile ce week-end sur le circuit Gilles Villeneuve. Les attentes autour de Renault seront donc fortes pour les Grand Prix suivants. Pas seulement sur le plan de la performance, puisque c'est la fiabilité qui pose notamment problème à Sebastian Vettel depuis le début de la saison.

Victime d'un nouvel incident à Monaco, le quadruple Champion du Monde a perdu une unité de puissance complète en Principauté : tout le bloc serait désormais inutilisable.

L'Allemand a déjà fait part de son inquiétude quant à une probable pénalité

d'ici la fin de la saison en raison du quota de moteurs à respecter.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gilles Villeneuve , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités