Renault : "Nous devons encore trouver le set-up idéal"

L'un connait le circuit de Montréal et y a déjà remporté une course et l'autre l'a découvert aujourd'hui, mais les deux pilotes Renault sont d'accord, ils manquent d'adhérence pour le moment

L'un connait le circuit de Montréal et y a déjà remporté une course et l'autre l'a découvert aujourd'hui, mais les deux pilotes Renault sont d'accord, ils manquent d'adhérence pour le moment.

Robert Kubica,6ème et 8ème :


"La journée a été un peu difficile. Ce matin, les conditions de piste étaient mauvaises, surtout au début de la séance. Il a fallu attendre assez longtemps pour que la piste s’améliore. Dans les deux séances, nous avons tenté d’évaluer des niveaux d’appui différents parce que nous ne sommes pas encore certains de la solution qui sera la plus efficace pour nous."

"Nous manquons d’adhérence, de manière générale, et il semble que tout le monde aient des difficultés avec l’usure des pneumatiques sur les longs roulages. Préserver les gommes sera une priorité ce week-end."

Vitaly Petrov, 13ème et 14ème :


"J’ai parcouru le circuit de Montréal pour la première fois aujourd’hui et il m’a fallu l’apprendre. C’est une piste exigeante parce qu’il faut attaquer et se montrer agressif, tout en gardant à l’esprit que les murs sont très proches. Nous avons travaillé sur les réglages en vue de la course et évalué les pneumatiques."

"Il semble y avoir une chute de performance assez sensible lors des longs roulages et cela pourrait être un problème pendant la course. Nous devons encore trouver le set-up idéal et il nous reste les essais libres de demain pour y parvenir."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités