Renault aura un tout nouvel aileron avant à Hockenheim

partages
commentaires
Renault aura un tout nouvel aileron avant à Hockenheim
Par : Basile Davoine
16 juil. 2018 à 09:00

Renault prévoit l'introduction d'un nouvel aileron avant sur sa monoplace ce week-end, à l'occasion du Grand Prix d'Allemagne.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 dépasse Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18

La belle sixième place décrochée par Nico Hülkenberg à Silverstone a conforté la quatrième position de Renault au championnat constructeurs, mais le Losange conserve un niveau de performance qui le place parfois en difficulté face à Haas. Surtout depuis que l'écurie américaine bénéficie de la dernière évolution du moteur Ferrari.

La R.S.18 présente également une grande faiblesse qui concerne sa gestion des pneumatiques, avec une forte dégradation qui a par exemple posé de gros problèmes à l'écurie française lors du Grand Prix d'Autriche. Ce qui l'avait d'ailleurs poussée à recourir à une stratégie beaucoup plus conservatrice en Grande-Bretagne.

À Hockenheim le week-end prochain, Renault équipera ses monoplaces d'un nouvel aileron avant avec lequel l'équipe d'Enstone espère améliorer le comportement dans les virages à moyenne et haute vitesse.

"Il aura une apparence un peu différente", explique Nick Chester, directeur technique châssis. "Il a quelques caractéristiques légèrement différentes, donc ça changera un petit peu la parité entre l'entrée de virage et les virages à moyenne vitesse d'un côté, face aux virages à haute vitesse de l'autre. C'est un test intéressant pour nous. J'espère que ça apportera un peu de performance à la voiture, mais souvent, lorsque l'on change les caractéristiques de l'aileron avant, on ne peut pas être parfaitement sûr avant de le tester."

Cette évolution de l'aileron avant sur la R.S.18 devrait en tout cas être la dernière, Renault stoppant le développement de cet élément ensuite puisqu'il sera simplifié à partir de la saison prochaine, comme le préconisent les ajustements officialisés pour faciliter les dépassements en 2019.

"C'est une question de délai d'exécution", confirme Nick Chester. "Si nous voulions faire un nouvel aileron en soufflerie, avec le temps de le développer et de le concevoir, de le fabriquer, il serait très tard dans l'année. Il pourrait y avoir quelques ajustements supplémentaires, mais probablement des modifications plutôt qu'un tout nouvel aileron."

Directeur de la technologie, Bob Bell précise que le plan consiste à valider le nouvel aileron avant lors des essais libres de vendredi à Hockenheim. "Nous espérons qu’il représentera un pas en avant sur le plan de la performance générale de la voiture et qu’il nous aidera pour le championnat", précise-t-il.

"La lutte se resserre de plus en plus au sein du peloton. Ce n’est pas une situation confortable et cela va fluctuer tout au long de la saison. Nous serons plus forts sur certains tracés, tandis que nos adversaires le seront davantage que nous sur d’autres. Nous ne devons pas être distraits par le résultat d’une course, mais plutôt sur les tendances à long terme."

Prochain article Formule 1
Avec Honda, Red Bull sera marié sans "devoir partager"

Previous article

Avec Honda, Red Bull sera marié sans "devoir partager"

Next article

Gasly craint de voir Sauber dépasser Toro Rosso grâce à Ferrari

Gasly craint de voir Sauber dépasser Toro Rosso grâce à Ferrari
Load comments