Renault pénalisé injustement selon Brundle

Martin Brundle, ancien pilote de F1 aujourd'hui journaliste pour la BBC, est convaincu que la pénalité infligée à Renault est due aux incidents de ces dernières semaines

Martin Brundle, ancien pilote de F1 aujourd'hui journaliste pour la BBC, est convaincu que la pénalité infligée à Renault est due aux incidents de ces dernières semaines.

En effet, la FIA a décidé d'exclure l'écurie française après que Fernando Alonso ai perdu une roue durant le Grand Prix. Un fait de course pas inhabituel mais pour la première fois sanctionné de la sorte.

"L'équipe n'aurait pas été sanctionnée aussi lourdement lors de la précédente course", explique Brundle. "Cette décision a été prise trop hâtivement suite aux récents évenements (ndlr l'accident mortel de Surtees et le grace accident de Massa) qui ont touché le sport automobile".

Renault F1 a fait savoir qu'elle faisait appel de cette décision. Rappelons que le prochain Grand Prix n'est autre que le Grand Prix d'Europe, qui se dispute à Valence, où les fans d'Alonso se rendront en masse. Pour rien peut être...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Martin Brundle
Type d'article Actualités