Renault fait le plein de pneus tendres à Silverstone

Renault F1 Team a adopté l'approche la plus agressive quant au choix de pneumatiques pour le Grand Prix de Grande-Bretagne à venir.

Renault fait le plein de pneus tendres à Silverstone

À Silverstone, Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg seront les seuls concurrents à disposer de dix trains de pneus tendres sur l'ensemble du week-end, tous leurs rivaux en ayant sélectionné huit ou neuf – à l'exception des pilotes Williams, qui se contenteront de sept d'entre eux.

Sur le légendaire tracé où a eu lieu le premier Grand Prix de l'Histoire du Championnat du monde en 1950, ce sont les trois composés pneumatiques les plus durs qui sont à disposition des équipes, le C1 faisant sa troisième apparition de la saison après Bahreïn et Barcelone. Seuls Lance Stroll, Sergio Pérez, Robert Kubica et Daniel Ricciardo en auront plusieurs sets, en l'occurrence deux, l'Australien se démarquant de ses rivaux avec un seul train de pneus mediums (C2).

Les pneus sélectionnés par chaque pilote

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train du mélange le plus tendre pour la Q3. Ceux qui y entrent peuvent l'utiliser à ce moment des qualifications, les autres peuvent quant à eux le garder pour la course. Chaque pilote doit également avoir deux trains, un de mediums et un de durs, disponibles pour la course, avec l'obligation en course d'utiliser l'un des deux et de changer au moins une fois de composé. Les équipes sont libres de choisir parmi les dix trains restant à leur disposition, pour parvenir à un nombre total de 13 pour le week-end.

 

partages
commentaires
Silverstone s'inquiète d'un potentiel Grand Prix à Londres

Article précédent

Silverstone s'inquiète d'un potentiel Grand Prix à Londres

Article suivant

Norris et son dépassement audacieux sur Hamilton

Norris et son dépassement audacieux sur Hamilton
Charger les commentaires