Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
49 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
63 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
112 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
133 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
147 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
154 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
210 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
238 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
252 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
266 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
287 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
301 jours

Budkowski : La polémique sur mon arrivée chez Renault a été "exagérée"

partages
commentaires
Budkowski : La polémique sur mon arrivée chez Renault a été "exagérée"
Par :
22 sept. 2018 à 14:10

Le responsable technique de Renault, Marcin Budkowski, pense que la controverse entourant son passage de la FIA à une équipe de Formule 1 l'an passé a été largement exagérée.

La signature de Budkowski en octobre dernier a entraîné une lever de boucliers chez les concurrents de Renault qui se sont inquiétés de voir l'ancien directeur technique F1 de la FIA être potentiellement en capacité d'emporter certains secrets avec lui au profit de ses nouveaux employeurs.

Mais après une période de préavis de six mois avant de pouvoir travailler à Enstone, en ayant d'abord été limité à l'usine de Viry-Châtillon, le Polonais assure que la plupart des connaissances acquises au sein de la FIA n'avaient de toute façon plus de valeur. 

Lire aussi:

"Je pense que ça a été largement exagéré", a déclaré Budkowski, interrogé par Motorsport.com au sujet de la controverse que son transfert a créée. "Oui, je peux comprendre les inquiétudes [des équipes], mais je pense, pour être honnête, qu'il y a deux choses : la première est qu'il s'agissait une période calme en F1. Il ne se passait pas grand-chose, alors je pense que ça a pris des proportions un peu trop grandes par rapport à ce que c'était vraiment. Et puis ça a été un peu instrumentalisé par certaines équipes, ce qui a ajouté de la controverse."

Alors que le travail de Budkowski au sein de la fédération internationale lui a donné un accès privilégié aux usines des équipes et la compréhension de leurs développements, il juge que le rythme des progrès est si important en F1 que ce qu'il a appris a vite été obsolète.

"J'avais un préavis de trois mois, et nous l'avons respecté encore plus, parce que nous avons pris trois mois [de plus] à Viry, qui ont été écartés de toute activité. Ce n'est pas à moi de dire si c'est suffisant ou non, mais je n'avais aucun problème de conscience à ce sujet."

 
Article suivant
Dale Coyne intéressé par Vandoorne et Ocon

Article précédent

Dale Coyne intéressé par Vandoorne et Ocon

Article suivant

"Juste des dessins" ne "ressemblant en rien" aux vraies F1 2021

"Juste des dessins" ne "ressemblant en rien" aux vraies F1 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble