Dossier

Présentations F1 2018

Renault veut progresser avec des résultats probants

À l'heure de présenter sa R.S.18 pour la saison à venir, l'équipe française ne chiffre pas dans le détail ses objectifs, mais la courbe se doit clairement d'être ascendante.

Renault veut progresser avec des résultats probants

Continuer à se structurer tout en réduisant l'écart avec les meilleurs : c'est la ligne dessinée par les dirigeants du constructeur français à l'aube de la troisième saison de l'écurie d'usine en F1.

Avant cela, Cyril Abiteboul a rappelé le chemin déjà parcouru ces deux dernières années, précieux dans l'établissement de bases qui doivent, sur le papier, mener Renault à se battre de nouveau pour le titre mondial dans le futur.

"La saison dernière était une réussite à bien des égards", souligne le directeur général de Renault Sport Racing. "C’était la deuxième année de notre reconstruction, un autre pas vers nos objectifs à long terme. 2016 avait été consacrée au recrutement, aux investissements et à la séduction de nouveaux partenaires, talents et employés tout en bâtissant notre image."

"Au fil de l’année 2017, j’ai vu des progrès dans de nombreux domaines. Nous sommes passés de la neuvième à la sixième place du championnat, sans oublier que nous étions régulièrement la quatrième force du plateau. Cela témoigne de notre dynamisme, de notre détermination et de notre adhésion à ce projet très ambitieux. C’était une progression significative vers nos aspirations : défier les écuries de pointe."

Avec un duo formé par Nico Hülkenberg et Carlos Sainz, Renault veut donc faire mieux que cette sixième place obtenue l'an passé au championnat constructeurs. Surtout, le Losange veut démontrer sa marge de progression avec des résultats concrets, tout en réduisant encore l'écart qui sépare l'écurie de ce qui se fait de mieux en F1.

"Cette année, nous avons toutes les raisons d’être positifs", assure Cyril Abiteboul. "Nous disposons d’un duo de pilotes talentueux et ambitieux. L’an dernier, Nico nous a offert exactement ce dont nous avions besoin : son expérience, ses connaissances et ses qualités de meneur en piste et en-dehors. Carlos est arrivé en fin de saison et a apporté de la fraîcheur tout en marquant de précieux points au championnat. Sans cela, nous n’aurions pas fini à la place qui a été la nôtre."

"Notre principal objectif est de poursuivre notre progression sur le plan des résultats. Nous voulons pouvoir démontrer nos progrès à tous les niveaux : groupe propulseur, châssis, structure opérationnelle, pilotes. Tout doit s’améliorer et nous devons continuer de grandir. Nous souhaitons le démontrer de différentes manières : par rapport à nos concurrents directs, à l’écart nous séparant des leaders, sans oublier nos fans et le respect que notre équipe inspirera avec son comportement en piste et en dehors."

partages
commentaires
Voici la Renault R.S.18 !

Article précédent

Voici la Renault R.S.18 !

Article suivant

Aitken devient pilote de réserve Renault

Aitken devient pilote de réserve Renault
Charger les commentaires