Renault prévoit une course tendue et spectaculaire

Après une journée plutôt humide à Interlagos hier, les conditions sont bien meilleures ce matin et la course de cet après-midi devrait se dérouler sous un magnifique soleil

Après une journée plutôt humide à Interlagos hier, les conditions sont bien meilleures ce matin et la course de cet après-midi devrait se dérouler sous un magnifique soleil. C'est un soulagement pour la plupart des pilotes, qui ont mangé beaucoup d’averses récemment, des qualifications reportées de Suzuka au départ retardé de Yeongam.

Quoiqu’il en soit, la course d’annonce tendue et spectaculaire. Interlagos produit généralement des Grands Prix enthousiasmants et, le championnat étant extrêmement ouvert, il devrait en être de même aujourd’hui. Le circuit est tellement exceptionnel que les dépassements sont généralement nombreux au premier virage.

Hier, les qualifications n’ont pas été trop mauvaises pour l’équipe. Lorsqu’il pleut, une séance peut toujours être une sorte de loterie et, dans ces conditions, nous étions satisfaits de placer nos deux voitures dans le top 10. Il était bon aussi de voir Vitaly entrer en Q3 pour la première fois depuis la Hongrie, surtout après ses problèmes de vendredi. Comme vous le savez, les deux dernières courses ont été un peu difficiles pour lui et il serait bien qu’il puisse les oublier en réalisant un bon résultat aujourd’hui.

Lorsqu’une course s’arrêtera, une autre commencera : il faudra quitter Sao Paulo le plus rapidement possible ! La dernière course de la saison, en effet, se tient à Abu Dhabi le week-end prochain. Lorsque les délais sont aussi serrés, il s’agit toujours d’un challenge pour les équipes. Cette fois, c’est encore plus compliqué car 12.000 km séparent les deux circuits. Nous avons donc renforcé notre logistique pour être certains de ne rencontrer aucune mauvaise surprise.

En fait, ce week-end, nous avons envoyé une équipe spéciale de l’Angleterre vers Abu Dhabi pour réaliser les premières préparations. La plupart du frêt sera au Brésil aujourd’hui, mais le frêt maritime est déjà arrivé et il sera déballé dès lundi matin. Cela inclut tous les éléments non essentiels mais néanmoins utiles pendant un week-end de course : chaises, tables, couteaux, fourchettes, et machines à café !

Le matériel plus essentiel, les voitures et l’outillage, décollera de Sao Paulo très tôt demain matin et arrivera à Abu Dhabi mardi après-midi. A ce moment, presque toute l’équipe aura effectué le vol de 14 heures qui sépare le Brésil d’Abu Dhabi.

La journée s’annonce longue, donc : un Grand Prix, puis une préparation minutieuse pour le suivant. Croisons les doigts et espérons qu’on bon résultat nous donnera davantage de courage au moment de tout mettre dans les caisses, ce soir !

[Communiqué de Renault F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités