Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Renault prolonge et renforce son accord avec BP/Castrol

partages
commentaires
Renault prolonge et renforce son accord avec BP/Castrol
Par :
24 juil. 2019 à 09:27

Renault a annoncé la prolongation de son contrat de fourniture de carburant avec BP/Castrol, qui s'étend désormais aux cinq prochaines saisons en Formule 1.

Renault F1 Team a annoncé la prolongation de son partenariat avec BP et Castrol en Formule 1 jusqu'en 2024. Acteur majeur auprès de l'écurie française, le pétrolier continuera ainsi de fournir les carburants, huiles moteur, huiles de transmission et hydrauliques, graisses et liquides de frein au Losange en F1, que ce soit pour l'équipe de course mais aussi pour les centres techniques basés à Enstone (Grande-Bretagne) pour le châssis et Viry-Châtillon (France) pour le moteur. 

Lire aussi :

Le constructeur tricolore se félicite de cette reconduction et précise par ailleurs que BP et Castrol "jouent un rôle clé dans le soutien de Renault F1 Team avec l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur la Formule 1 en 2021". Cette nouvelle réglementation, dont les contours ont déjà été précisés, doit être ratifiée en octobre prochain. Sur le plan moteur, elle misera sur la stabilité.

Depuis le début de l'ère turbo hybride, entamée en 2014, les performances du carburant jouent un rôle encore plus déterminant qu'auparavant, et c'est dans cette optique que Renault souhaite s'associer durablement à son pétrolier et "repousser les limites technologiques".

L'accord entre les deux parties n'est pas seulement prolongé, il est également renforcé puisqu'il concernera le Groupe Renault dans une plus grande globalité à compter de janvier 2020. 

Logo BP sur la Renault F1 Team R.S.19
Article suivant
Renault : "Résoudre les problèmes prendra un peu de temps"

Article précédent

Renault : "Résoudre les problèmes prendra un peu de temps"

Article suivant

Horner réfute le retour de Vettel : "Il restera chez Ferrari même en 2020"

Horner réfute le retour de Vettel : "Il restera chez Ferrari même en 2020"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine