Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
31 oct.
Prochain événement dans
42 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
04 déc.
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

Renault cherchera la puissance si la fiabilité se confirme

partages
commentaires
Renault cherchera la puissance si la fiabilité se confirme
Par :

Une fois la fiabilité moteur retrouvée, ce qui devrait être le cas grâce à l'évolution introduite à Barcelone dernièrement, Renault devrait pouvoir libérer davantage de puissance moteur. C'est ce qu'explique Daniel Ricciardo, confiant pour la suite des événements.

Dans un début de saison clairement décevant, lors duquel Renault a pris du retard sur ses objectifs affichés pour 2019, le développement moteur pourrait prendre une dimension encore plus importante dans les semaines à venir. À Barcelone, le Losange a introduit une évolution de son bloc, essentiellement pour mettre un terme à plusieurs pépins de fiabilité, mais selon Daniel Ricciardo, cela pourrait ouvrir la voie à un surplus de performance pour les Grands Prix à venir. Le pilote australien insiste sur le lien beaucoup plus ténu que ce que l'on peut parfois croire entre fiabilité et performance de l'unité de puissance, la résolution du premier point entraînant logiquement du mieux pour le second.

Lire aussi :

Interrogé par Motorsport.com quant à l'importance du gain en fiabilité pour aller chercher ensuite davantage de performance, Ricciardo a répondu sans hésiter par l'affirmative. "C'est davantage de la fiabilité", reconnaît-il. "Mais ça fait partie des choses où, lorsque l'équipe est enthousiaste et à l'aise, elle peut commencer à pousser un peu plus. La première étape, c'est la fiabilité. Mais s'ils voient vraiment de bonnes choses, ils peuvent certainement les transformer en un peu de puissance [supplémentaire]. Pour le moment, c'est l'objectif. Mais si nous voyons que c'est viable, ensuite nous pourrons commencer à pousser la courbe de puissance et d'autres choses que les autres font en qualifications." 

Hülkenberg relâche la pression

Nico Hulkenberg, Renault R.S. 19

Après Barcelone, Renault a chuté au huitième rang du championnat constructeurs, à dix points de la dixième place occupée par McLaren. Les dirigeants de l'écurie française ont promis qu'un plan était déjà mis en œuvre pour redresser la barre, tout en maintenant les objectifs fixés pour la saison, à savoir conforter la quatrième place acquise l'an passé tout en se rapprochant des trois écuries de pointe. Pour Nico Hülkenberg, il ne fait aucun doute que Renault a failli en ce début de saison, mais il n'est pas question non plus à ses yeux de jeter le bébé avec l'eau du bain.

"Les attentes sont plus élevées que jamais, mais nous ne devons pas pousser les gens plus que de raison", prévient le pilote allemand. "Parfois, il faut aussi prendre un peu de recul, reprendre son souffle et laisser les gens travailler. Mettre la pression sur tout le monde ne paie pas toujours. Je ne dis pas que nous traitons mal les gens, mais il y a un bon moment pour certaines choses."

 Propos recueillis par Scott Mitchell et Adam Cooper  

Chadwick rejoint Williams comme pilote de développement

Article précédent

Chadwick rejoint Williams comme pilote de développement

Article suivant

Le système d'alimentation en carburant sera standard en 2021

Le système d'alimentation en carburant sera standard en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Daniel Ricciardo
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine