Renault recrute un ancien aérodynamicien Red Bull

partages
commentaires
Renault recrute un ancien aérodynamicien Red Bull
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
14 févr. 2017 à 12:29

Renault a annoncé le recrutement de Pete Machin, ancien aérodynamicien de Red Bull, comme responsable de l’aérodynamique au sein de son écurie de Formule 1.

Le Losange poursuit sa campagne de recrutement en vue de sa montée en puissance et vient d’attraper dans ses filets une personnalité de choix : Pete Machin, aérodynamicien qui a travaillé pour Red Bull, notamment sur les monoplaces titrées entre 2010 et 2013, mais qui avait précédemment occupé des postes similaires chez Arrows et Jaguar.

Machin prendra ses fonctions officiellement le 3 juillet prochain alors que dans le même temps, Jon Tomlinson deviendra son adjoint. Pour Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, ce recrutement est un véritable pas en avant pour la structure d’Enstone.

"Nous sommes très heureux d’accueillir Pete Machin à Enstone. L’aérodynamique est évidemment un domaine extrêmement important en matière de performance et l’enrôler est une étape clé de notre programme de recrutement. Le dernier règlement rend l’aérodynamique plus cruciale que jamais."

"Voir Pete nous rejoindre à une période aussi importante sera du plus grand intérêt. Pete s’intégrera parfaitement dans notre structure et nous espérons récolter les fruits de son travail plus tard dans l’année. Cette annonce est exaltante pour tout le monde chez Renault Sport Racing."

Quant à l'intéressé, il se dit ravi de rejoindre l'aventure Renault où il connaît un certain nombre de personnes.

"Le sérieux de Renault Sport dans son nouveau défi en F1 est évident et je suis ravi de rejoindre l’écurie", déclare Pete Machin. "Bob Bell dirigeait l’équipe technique quand Renault a remporté des titres mondiaux chez les constructeurs. Je suis donc très impatient de travailler avec lui. J’ai déjà travaillé en étroite collaboration tant avec Nick Chester qu’avec Ciaron Pilbeam, j’ai donc de bonnes affinités avec des personnes-clés."

"Les modifications apportées au règlement technique en 2017 sont les premiers changements significatifs en quatre ans. Ils permettront aux F1 d’avoir plus d’appuis qu’à n’importe quelle autre période de l’histoire du sport. Il s’agit d’un moment vraiment excitant pour prendre la responsabilité du développement aérodynamique de Renault Sport Racing et je suis convaincu que des progrès rapides peuvent être réalisés pour ramener l’équipe au sommet de la grille."

Prochain article Formule 1
"Il pourrait y avoir des surprises" cette année, selon Pirelli

Previous article

"Il pourrait y avoir des surprises" cette année, selon Pirelli

Next article

La F1 est-elle à l’aube d’une révolution numérique ?

La F1 est-elle à l’aube d’une révolution numérique ?

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités