Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Ricciardo est "l'étincelle supplémentaire" qui manque à Renault

partages
commentaires
Ricciardo est "l'étincelle supplémentaire" qui manque à Renault
Par :
7 janv. 2019 à 11:18

En évoquant l'effet provoqué en interne par le recrutement de Daniel Ricciardo, Cyril Abiteboul rappelle aussi à quel point Renault va devoir tout mettre en place pour ne pas décevoir son nouveau pilote vedette.

En attirant dans ses filets Daniel Ricciardo, Renault a remué le marché des transferts l'été dernier en Formule 1. L'Australien a pris la décision de quitter le top team établi qu'est Red Bull Racing, avec pour incertitude tout de même le niveau que lui offrira Honda, pour rejoindre un projet Renault encore loin d'être mûr. Un risque certain mais assumé, et qui, réciproquement, a provoqué un électrochoc positif dans les rangs du constructeur français.

Revenant sur ce recrutement de choix, Cyril Abiteboul garde en mémoire l'effet positif qu'a eu sur ses troupes l'annonce de l'arrivée de Daniel Ricciardo pour 2019. Visiblement, le directeur général du Renault F1, s'il n'était pas peu fier de son coup, ne s'attendait pas à ce point à un tel engouement interne.

"C'était bien sûr un immense soulagement, une nouvelle fantastique, et la manière dont elle a été accueillie dans les usines de Viry et Enstone était extraordinaire", se souvient Cyril Abiteboul auprès de Motorsport.com. "Je m'attendais à quelque chose, mais rien par rapport à ce dont j'ai pu être témoin. C'était un moment fantastique. Je n'avais jamais vu une réaction pareille dans aucune des deux usines. Ça me rappelait les titres avec Fernando Alonso en 2005 et 2006."

Je ne veux pas ressentir ce que McLaren a dû vivre avec Fernando [Alonso].

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1

La comparaison s'arrêtera là, car comme le rappelle immédiatement le Français, Renault est encore loin d'avoir réussi son pari et renouer avec la victoire est encore loin. Mais inévitablement, l'arrivée d'une pointure comme Daniel Ricciardo oblige sa nouvelle écurie.

"Nous n'avons rien gagné, mais il y a ce sentiment selon lequel nous sommes vraiment sur une trajectoire pour être en mesure de gagner quelque chose désormais", confie Abiteboul. "Nous ressentons vraiment maintenant cette obligation d'avoir un moteur et un châssis qui sont capables d'offrir ce que ce garçon mérite."

"Nous nous sentons plus redevables envers Renault, envers nos sponsors, envers nos fans, envers l'héritage de la marque Renault en sport automobile, car je ne veux pas voir de la déception ou de la frustration dans ses yeux au cours des deux prochaines années. Je ne veux pas ressentir ce que McLaren a dû vivre avec Fernando ces dernières années."

"Il était clair pour Daniel que s'il s'attendait à avoir une équipe clé en main, une voiture clé en main avec tout déjà prêt, et que sa seule contribution serait de piloter à un niveau fantastique, il aurait dû regarder ailleurs. Ce que je lui ai dit, c'est que nous sommes encore dans la construction, nous progressons toujours, mais sa contribution ira bien au-delà du fait de piloter. Nous attendons de lui qu'il soit un ambassadeur, un leader, qu'il apporte son expérience et son expertise à l'équipe."

Avec Daniel Ricciardo, Renault espère avoir ajouté le diamant qui lui manquait après avoir œuvré dans de nombreux autres domaines depuis le retour de son écurie d'usine fin 2015 : "Nous avons ajouté beaucoup d'ingrédients à l'équipe, de nombreux atouts, beaucoup de personnel, mais nous avons désormais besoin de cette étincelle supplémentaire. Je pense qu'il aimera ce défi." 

Propos recueillis par Jonathan Noble  

Article suivant
Ferrari aurait décidé de remplacer Arrivabene

Article précédent

Ferrari aurait décidé de remplacer Arrivabene

Article suivant

Racing Point veut être parmi les meilleurs en 2021

Racing Point veut être parmi les meilleurs en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine