Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Renault dote Ricciardo d'une évolution moteur importante

partages
commentaires
Renault dote Ricciardo d'une évolution moteur importante
Par :

Cela ne figurait pas dans le tableau de marche initial, mais Renault a pu introduire plus tôt que prévu la première évolution majeure de son unité de puissance 2019. Daniel Ricciardo en sera équipé pour le Grand Prix de France.

Daniel Ricciardo va bénéficier d'une nouvelle spécification de l'unité de puissance Renault ce week-end, à l'occasion du Grand Prix de France. Le pilote australien sera le seul à disposer de cette évolution majeure, dont le constructeur français a accéléré l'introduction. Après les progrès entrevus ces derniers week-ends, et concrétisés par le beau résultat d'ensemble au Grand Prix du Canada (sixième et septième), Renault F1 a énormément misé sur l'apport de nouveautés côté châssis à l'occasion du rendez-vous tricolore sur le Circuit Paul Ricard.

Lire aussi:

À ces gros espoirs vient donc s'ajouter l'arrivée de l'évolution moteur baptisée Spec-B, qui a donné des signes très encourageants au banc d'essais. "Nous introduirons un nouveau moteur à combustion interne [ICE] Spec-B ce week-end sur la voiture de Daniel", a confirmé Cyril Abiteboul, directeur général de Renault F1. "Ce moteur à combustion représente un bon pas en avant au niveau de la performance."  

D'un point de vue logistique, Renault aurait pu apporter cette nouvelle unité de puissance à ses deux pilotes, mais a finalement renoncé à équiper Nico Hülkenberg avec cette Spec-B, puisque cela aurait entraîné une pénalité sur la grille de départ pour le pilote allemand. Ce dernier a déjà utilisé plus de composants que Ricciardo, en raison des problèmes de fiabilité rencontrés en début de saison, notamment suite au défaut de bielle qui avait provoqué son abandon à Bahreïn. Renault préfère attendre un circuit plus propice que celui de sa course à domicile pour écoper d'une pénalité sur la grille de départ. 

Lire aussi:

"Nico aura son nouveau moteur sur un Grand Prix différent, mais comme il écopera d'une pénalité pour avoir dépassé les trois ICE autorisés dans l'année, nous ne voulons pas que ce soit en France, pour notre course à domicile", a précisé Cyril Abiteboul. "L'ICE était programmé pour être utilisé plus tard, mais nous sommes en avance sur notre planning, alors nous sommes ravis de pouvoir l'utiliser ici."

Outre la nouvelle unité de puissance sur la monoplace de Daniel Ricciardo, la R.S.19 est affublée ce week-end d'un certain nombre d'évolutions, dont une cape qui a fait son apparition sous le museau, ainsi que des nouveautés au niveau du fond plat et des pontons.

Avec Jonathan Noble  

 

Réserviste chez Renault, Sirotkin le sera aussi chez McLaren

Article précédent

Réserviste chez Renault, Sirotkin le sera aussi chez McLaren

Article suivant

EL1 - Hamilton et Bottas séparés par 0"069

EL1 - Hamilton et Bottas séparés par 0"069
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Nico Hülkenberg , Daniel Ricciardo
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine