Renault F1 a tenté de recruter Ricciardo

partages
commentaires
Renault F1 a tenté de recruter Ricciardo
Par : Fabien Gaillard
15 sept. 2017 à 07:54

Selon plusieurs sources, Renault a essayé de recruter Daniel Ricciardo dans le cadre des négociations avec Red Bull pour mettre fin au contrat de motorisation avec Toro Rosso en vue de la saison 2018.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team, lors de la conférence de presse
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team

S’il ne manque aujourd’hui que l’officialisation de la nouvelle, Carlos Sainz sera pilote du Losange dans les prochaines semaines ou en 2018. Son arrivée au sein du constructeur français est un volet de l’accord qui vise à l’échange des moteurs entre Faenza et McLaren.

Mais selon plusieurs sources, Renault, avant d'assurer la venue de l’Espagnol, a tenté un pari en cherchant à s’attacher les services d’un des pilotes les plus en vue de la grille actuellement, Daniel Ricciardo. Cependant, Red Bull, bien conscient de l'importance de l’Australien, qui réalise une nouvelle très bonne saison au volant d’une RB13 incapable de rivaliser avec les Mercedes et les Ferrari, n’avait aucun intérêt à le laisser partir un an avant la fin de son contrat.

La marque de boissons énergétiques a donné sa bénédiction à la venue de Sainz à Enstone, même si, comme pour l’ensemble des informations révélées par Motorsport.com ces dernières semaines, il faut encore attendre la confirmation officielle qui devrait intervenir très prochainement.

Renault pousse pour que le fils du Champion des Rallyes soit titularisé en son sein le plus rapidement possible, et éventuellement dès la Malaisie cette année, ce qui pourrait offrir à Pierre Gasly un baquet chez Toro Rosso jusqu’à la fin de la saison en cours, au moins.

Jolyon Palmer, cependant, reste ferme sur le fait qu’il dispose d'un contrat et qu'il va bien finir la saison 2017 avec son employeur, et, à moins d’un accord entre les deux parties pour y mettre fin, la voie ne serait donc pas libre pour que Carlos Sainz enfile une combinaison jaune et noir avant l'année prochaine.

Avec Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Rosberg va aider Kubica à faire son retour en F1

Previous article

Rosberg va aider Kubica à faire son retour en F1

Next article

Singapour assure sa présence au calendrier F1

Singapour assure sa présence au calendrier F1