Renault : Une course difficile

En partant seizième sur la grille de départ, Fernando Alonso savait pertinemment qu'il allait vivre une course difficile

En partant seizième sur la grille de départ, Fernando Alonso savait pertinemment qu'il allait vivre une course difficile. Il n'a donc pu faire mieux qu'une modeste dixième place.

Romain Grosjean a de son côté eu du mal à piloter sa R29 fortement chargée en essence et doit se contenter de la seizième position, à un tour du vainqueur.

Fernando Alonso (10e) :


"Ma course a vraiment été décidée après les qualifications car même si la voiture était compétitive et que j'ai poussé fort, ce n'était pas suffisant pour marquer des points."

"Nous devons maintenant nous concentrer sur les deux courses restantes et nous assurer de bien nous qualifier car si nous le faisons, je suis persuadé que nous pourrons marquer de bons points et avoir une bonne fin de saison."

Romain Grosjean (16e) :


"Dans l'ensemble, ce fut un après-midi difficile pour moi. La voiture était très chargée en essence et était difficile à conduire car j'avais beaucoup de sous-virage. Le circuit de Suzuka a également été une expérience pour moi ce week-end mais j'ai fait de mon mieux pour finir la course sans problème. J'attends maintenant avec impatience la prochaine course au Brésil."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Romain Grosjean
Type d'article Actualités