Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

En réponse aux inquiétudes, Yas Marina modifie ses vibreurs "agressifs"

Jugés trop agressifs par les pilotes, les équipes et Pirelli, les nouveaux vibreurs du circuit de Yas Marina situés aux virages 5 et 9 ont été modifiés dans la nuit de vendredi à samedi.

Valtteri Bottas, Mercedes W12

Steve Etherington / Motorsport Images

En plus de s'être occupé de ses virages, Yas Marina a également retouché ses vibreurs cette année. Toutefois leur nouvelle forme a posé quelques problèmes pendant les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Abu Dhabi. Par conséquent, dans la nuit de vendredi à samedi, les responsables du circuit ont raboté les pointes de la seconde rangée de vibreurs à la sortie des virages 5 et 9, les rendant ainsi plus douces.

La forme de ces vibreurs rappelle celle de ceux de Losail, ayant accueilli le Grand Prix du Qatar le mois dernier. Lors de ce week-end, les monoplaces avaient énormément souffert et quatre pilotes avaient crevé pendant la course, l'enquête de Pirelli révélant par la suite que ces crevaisons avaient été causées par des passages répétés sur les vibreurs.

Les équipes ont donc peur que le scénario de Losail se répète ce week-end, et Pirelli n'était pas plus serein à l'issue de la première journée de roulage.

"[Les vibreurs] sont très similaires [à ceux de Losail], ils ne sont pas exactement pareil", avait expliqué Mario Isola, directeur de Pirelli F1, au sujet des vibreurs. "Surtout, ils sont assez agressifs à la sortie des virages 5 et 9.  Ce sont les plus agressifs. Du virage 1 au virage 4, ce sont les mêmes que l'an dernier, puis il y a différents vibreurs aux virages 12, 13, 14 et 15. À la sortie du virage 16, c'est comme l'an dernier. Donc il y a des différences cette année et ils sont plus agressifs. Il y a aussi des vibreurs différents à la corde des virages, mais c'est évidemment autre chose. Avant tout parce que les pneus subissent moins de charge quand la voiture est à la corde. Et ensuite parce que les pilotes peuvent réussir à ne pas trop les emprunter à la corde."

"Je suis plus inquiet pour les vibreurs extérieurs, surtout aux virages 5 et 9, qui sont les plus agressifs. Nous avons vu lors des deux séances d'essais libres qu'ils roulent principalement sur les vibreurs à la sortie du virage 9, qui est aussi le virage où la vitesse est la plus élevée. Et je suis certain qu'en qualifications, ils utiliseront les vibreurs, et aussi peut-être en course s'ils attaquent. Donc il y a cet élément que nous devons prendre en considération."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Les meilleurs messages radio de Räikkönen
Article suivant Räikkönen "sûr" d'être moins rapide qu'en 2001

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse