La réputation de Magnussen est devenue une "blague" chez Haas

Kevin Magnussen s'est fait une réputation peu enviable dans le paddock de la Formule 1 pour son pilotage très musclé, mais le Danois reste imperméable aux critiques.

De fréquentes manœuvres rugueuses ont fait de Kevin Magnussen une cible facile pour ses rivaux. Le Danois s'est notamment fait remarquer en tassant Nico Hülkenberg hors de la piste en Hongrie, ce qui lui avait valu une pénalité, avant qu'un incident semblable ne se produise avec Fernando Alonso en Malaisie.

L'Espagnol était sorti de ses gonds, lançant à la radio "Quel idiot ! Hülkenberg avait raison !" avant d'affirmer quelques heures plus tard : "Concernant son pilotage, les autres pilotes et moi sommes d'accord, nous sommes à 19 contre un". Il en faut toutefois davantage pour décontenancer le nordique.

"Ça ne me dérange pas", affirme Magnussen. "Beaucoup de pilotes se plaignent de moi, mais c'est presque devenu une sorte de blague au sein de l'équipe. Je ne dirais pas que je suis le pilote le plus populaire parmi les pilotes, mais je n'ai pas besoin de l'être."

"Ce qui compte, pour moi, ce sont les résultats et ce que disent les commissaires. Cette année, je n'ai eu qu'une pénalité pour un incident de pilotage, ce qui montre que je ne suis pas si indiscipliné." Une version des faits qui est sujette à débat, puisqu'en plus du fameux incident avec Hülkenberg, Magnussen a également perdu des points sur sa licence pour avoir coupé un virage (Russie), dépassé pendant une neutralisation de la course (Canada) et gêné un autre pilote (États-Unis).

Et lorsqu'il lui est demandé s'il a des amis parmi ses pairs, le pilote Haas répond : "Dans le paddock, oui. Mais parmi les pilotes, je n'ai aucun ami. Ils ne sont pas mes amis. Cela ne fonctionnerait jamais d'avoir une amitié, donc je ne fais aucun effort pour me faire des amis."

Loin des réseaux sociaux

À notre époque, les commentaires publiés par certains utilisateurs des réseaux sociaux peuvent être impitoyables, et Magnussen a donc pris la décision de s'éloigner de Facebook, Twitter et autres Instagram.

"Une des choses que j'ai cessé de faire il y a un moment, c'est regarder les réseaux sociaux. En tant que célébrité, on reçoit beaucoup de mentions et de messages, et ça peut être très frustrant à regarder. Donc j'ai arrêté de regarder ça. Cela m'a beaucoup aidé, parce que je ne suis plus au courant de ce que disent les gens sur moi."

"Bien sûr, je reçois l'info au final, si quelqu'un dit quelque chose de polémique ou de négatif sur moi, vous [les journalistes] allez me le dire. Mais ça ne me dérange pas tant que ça. Je n'essaie pas d'être impopulaire. J'essaie d'obtenir de bons résultats, et parfois, il faut jouer des coudes pour obtenir ces résultats", conclut-il.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités