Le court et peu reluisant passage de Lamborghini en F1
Prime
Formule 1 Nostalgie

Le court et peu reluisant passage de Lamborghini en F1

Par :

L’histoire de la petite écurie italienne Modena Lambo Team commence de l’autre côté du globe, aux États-Unis d’abord, puis au Mexique.

En 1987, Chrysler Corporation achète la marque Lamborghini et décide de narguer son ennemi favori, Ferrari, sur son terrain de prédilection, la Formule 1. Pour ce faire, Daniele Audetto crée une structure technique à Bologne, Lamborghini Engineering, et recrute Mauro Forghieri, l’ancien directeur technique de la Scuderia Ferrari, qui crée un moteur V12 atmosphérique. Ce bloc propulse les Lola LC 89 de l’écurie Larrousse-Calmels en 1989. Un an plus tard, il motorise les Lola 90 de Gérard Larrousse et les T102 du Team Lotus. Voilà pour la partie nord-américaine.

Maintenant, l'histoire mexicaine : début 1990, un jeune riche homme d’affaires mexicain, Francesco Gonzales Luna, rassemble des entreprises florissantes de son pays dans le but de fonder une écurie nationale de Formule 1.

partages
commentaires

Piastri : 2022 ne sera pas une "année perdue"

Contraint de quitter la Formule 2 à la suite de son titre, Oscar Piastri passera la saison 2022 sur la touche en étant cantonné à un rôle de réserviste chez Alpine.

Recrutement chez Mercedes : Red Bull a trouvé un accord

Red Bull et Mercedes ont trouvé un accord pour entériner le recrutement du nouveau directeur technique moteur qui va s'installer à Milton Keynes.

Williams se sépare de son directeur de l'ingénierie

Dans le cadre de la restructuration de Williams ayant suivi le rachat par Dorilton Capital, en 2020, le directeur de l'ingénierie, Adam Carter, a quitté l'équipe britannique.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Mazepin "neutre" avec Schumacher après des "moments difficiles"

Bien que Nikita Mazepin et Mick Schumacher aient été impliqués dans plusieurs incidents en 2021, le pilote Russe a assuré que ses relations avec son coéquipier s'étaient normalisées pour le bien de l'écurie américaine.

Alpine a démarré sa monoplace 2022

Alpine a démarré le moteur de son A522, sa monoplace pour la saison 2022 de Formule 1.

Le GP d'Australie ne craint pas un incident à la Djokovic

Les organisateurs du Grand Prix d'Australie sont convaincus que toutes les personnes du paddock se présenteront à la frontière avec un certificat de vaccination en bonne et due forme.

Un "resurfaçage à grande échelle" pour gommer les bosses du COTA

Les efforts sont importants sur le Circuit des Amériques, où des travaux visent à atténuer considérablement et durablement les bosses qui posent problème aux pilotes de MotoGP et de Formule 1.

Norris : "Très cool" d'être le pilote le plus aimé des jeunes
Article précédent

Norris : "Très cool" d'être le pilote le plus aimé des jeunes

Article suivant

Pourquoi 2021 ne prouve pas les vertus de la stabilité réglementaire

Pourquoi 2021 ne prouve pas les vertus de la stabilité réglementaire
Charger les commentaires