C'était un 5 janvier : un morse nommé Williams

Il y a 16 ans jour pour jour, l'écurie Williams présentait une monoplace au look plutôt inattendu...

C'était un 5 janvier : un morse nommé Williams

Le 5 janvier 2004, Williams présente sa nouvelle monoplace en fondant de gros espoirs pour la saison qui s'annonce. L'écurie de Grove reste alors sur une année 2003 brillante, qui lui a permis de terminer deuxième du championnat constructeurs et de décrocher quatre victoires. À l'heure où le voile se lève sur la FW26, c'est la surprise. Certes, peu de temps avant la structure britannique a prévenu qu'il fallait s'attendre à un design différent des standards de l'époque, mais personne n'a vraiment vu venir ce nez qui va rapidement valoir à la monoplace anglaise le surnom de "morse". 

Lire aussi :

"Ce n'est pas un exercice de style", assure lors de la présentation le directeur technique Patrick Head. "Nous avons éliminé une partie du nez au-dessus de l'aileron avant. Cela offre davantage de liberté au flux d'air. C'est pour minimiser la traînée et augmenter l'appui. Il faut maximiser chaque partie du package pour gagner en F1. Une fois le concept établi, le plus gros travail a été de satisfaire aux exigences du crash test."

Malheureusement pour Williams, cette FW26 alors confiée à Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher ne fait pas de merveilles. La saison 2004 vire à la déception pour l'écurie motorisée par BMW, à tel point qu'après 12 Grands Prix, la décision est finalement prise d'abandonner le nez de morse pour revenir à un design plus conventionnel. Montoya parvient finalement à faire triompher cette auto lors du dernier Grand Prix de la saison, à Interlagos, mais l'écurie boucle son championnat à une amère quatrième place, loin de ses objectifs initiaux. 

Redécouvrez la Williams FW26 en images

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Le nez de la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Le nez de la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
1/15

Photo de: BMW AG

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
2/15

Photo de: BMW AG

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
3/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
4/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
5/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
6/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

La nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
7/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le nez de la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Le nez de la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
8/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
9/15

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
10/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
11/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
12/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
13/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya essaie la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
14/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Ralf Schumacher essaie la nouvelle WilliamsFW BMW FW26

Ralf Schumacher essaie la nouvelle WilliamsFW BMW FW26
15/15

Photo de: BMW AG

partages
commentaires
Williams : "Il faut parfois toucher le fond..."

Article précédent

Williams : "Il faut parfois toucher le fond..."

Article suivant

F1 2019 : Les notes que vous avez attribuées aux pilotes dévoilées

F1 2019 : Les notes que vous avez attribuées aux pilotes dévoilées
Charger les commentaires