Ricciardo analyse son avantage sur Vettel

Daniel Ricciardo est l'une des sensations de la saison 2014 de Formule 1

Daniel Ricciardo est l'une des sensations de la saison 2014 de Formule 1. Promu chez Red Bull après deux saisons convaincantes chez Toro Rosso, l'Australien mène la vie dure à son quadruple Champion du Monde de coéquipier, Sebastian Vettel. Il est vrai que l'Allemand subit davantage de problèmes techniques, mais le bilan comptable est clairement à l'avantage de Ricciardo : 181 points contre 124, trois victoires à zéro.

Le jeune loup n'est pas dupe pour autant : il sait qu'on ne domine pas un tel pilote sans raison. En effet, la RB10 ne convient pas vraiment au style de pilotage de Vettel.

"Il s'y est habitué [récemment]", affirme Ricciardo. "Le dimanche, c'est mon niveau de performance qui est étonnant parce qu'il est vraiment bon, et ce qui fonctionne pour moi, c'est la gestion des pneus. Depuis le début de la saison, je gère mieux mes pneus. Mais en termes de vitesse pure, il est dans le rythme et il m'a battu lors des dernières séances de qualifications. Donc, d'ici à la fin de la saison, il ne devrait pas y avoir de doute : celui qui est devant, est devant".

D'après l'Australien, le fait de découvrir la RB10 de 2014 après avoir piloté des monoplaces moins performantes que la RB9 de Vettel a été un atout décisif.

"C'était peut-être facile d'arriver chez Red Bull depuis Toro Rosso. Ma Toro Rosso avait moins d'adhérence que sa Red Bull, donc la perte d'adhérence était moindre pour moi. S'y adapter était une tâche plus grande pour lui que pour moi", souligne-t-il avec honnêteté.

Quant à Vettel, il n'hésite pas à faire l'éloge de son coéquipier, conscient du niveau de performance dont ce dernier a fait preuve en 2014.

"Je pense qu'il a réalisé de grandes choses cette année. C'est bien qu'il attire l'attention car il fait du bon travail. Il me donne du fil à retordre, mais je n'en attendais pas moins. En ce qui me concerne, ma saison ne s'est pas passée comme espéré, ni comme prévu, mais cela n'est pas important quand on parle de Daniel", conclut l'Allemand.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités