Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
111 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
118 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
167 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
181 jours

Ricciardo est attristé par l'annulation du GP de Monaco

partages
commentaires
Ricciardo est attristé par l'annulation du GP de Monaco
Par :
, Grand prix editor
Co-auteur: Emmanuel Touzot
30 mars 2020 à 06:28

Daniel Ricciardo explique que l'annulation du Grand Prix de Monaco est difficile à encaisser, alors que la réalité du retard du début de saison commence à être assimilée par le pilote.

Les huit courses d'ouverture de la saison 2020 ont été reportées à cause de la pandémie de COVID-19, les manches australiennes et monégasques ayant même été totalement annulées. Le circuit de Monaco a confirmé il y a quelques jours l'impossibilité d'organiser sa course en 2020, et l'on assistera à la première saison sans ce rendez-vous au calendrier depuis 1954. Face au confinement décrété dans de nombreux pays, les pilotes de F1 sont désormais dans l'attente et continuent leur entraînement et leur préparation.

Dans un live organisé par Renault sur Instagram, Daniel Ricciardo a expliqué qu'il ne pensait pas trop au retour à la compétition, mais a tout de même reconnu une déception de ne pas courir en Principauté cette saison. "Je ne fais pas encore les tours de piste dans ma tête, car je ne sais pas sur quel circuit on courra", a déclaré celui qui a gagné à Monte-Carlo en 2018. "J'ai regardé une caméra embarquée de Monaco hier et j'étais un peu triste. Je ne sais pas où on ira, mais cette [annulation] fait mal. Elles vont toutes faire mal, évidemment, comme Melbourne, qui était si proche [de se courir]. La réalité s'impose, malheureusement."

Lire aussi :

Le PDG de la F1, Chase Carey, a annoncé il y a une semaine qu'il espérait un calendrier comportant entre 15 et 18 courses en tablant sur une saison se déroulant de l'été jusqu'à décembre. L'hypothèse d'achever la saison en janvier est également sur la table. Le Grand Prix du Canada, prévu le 14 juin, est pour le moment la course d'ouverture, mais le doute subsiste quant à sa tenue puisque des événement sportifs prévus jusqu'en août ont déjà été reportés, à l'image des Jeux Olympiques de Tokyo.

Interrogé sur la manière dont il imagine la première course lorsque la F1 reprendra, il poursuit avec humour : "J'envisage de me qualifier dernier, car je pense que ça va être le chaos au premier virage. Je regarderai ce qui se passe, et je mènerai le premier tour. Je ferai la pole position et je démarrerai volontairement à la dernière place !"

Ricciardo a posté plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux, dans lesquelles on le voit s'entraîner en Australie et travailler à distance avec son coach sportif, Michael Italiano : "L'entraînement est ce qui me permet de conserver un état d'esprit compétitif. Vous pouvez faire sortir un peu de colère quand vous vous entraînez, donc c'est mon remède actuellement. Je pense que c'est le moment parfait pour être en forme. Nous sommes obligés de rester à l'intérieur, on ne subit pas de décalage horaire, on n'est pas dans les aéroports et nous pouvons vraiment établir un camp d'entraînement, ce que l'on n'a pas toujours. C'est bien de savoir que l'on a le temps, que l'on n'a pas à se presser. Je pense que vous allez voir beaucoup de pilotes et de gens en forme, quand ce sera terminé."

Related video

Article suivant
Les victoires de Sebastian Vettel avec Ferrari

Article précédent

Les victoires de Sebastian Vettel avec Ferrari

Article suivant

Laisser les pilotes être contaminés : l'effarante idée de Marko

Laisser les pilotes être contaminés : l'effarante idée de Marko
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Auteur Luke Smith