Ricciardo veut apprivoiser la Renault aux essais de Bahreïn

partages
commentaires
Ricciardo veut apprivoiser la Renault aux essais de Bahreïn
Par :
2 avr. 2019 à 08:39

Daniel Ricciardo mise énormément sur sa journée d'essais avec Renault ce mardi pour améliorer considérablement sa compréhension de la R.S.19.

Daniel Ricciardo, Renault R.S.19, devant Nico Hulkenberg, Renault R.S. 19
Daniel Ricciardo, Renault F1 Team
Daniel Ricciardo, Renault R.S.19
Daniel Ricciardo, Renault R.S.19
Daniel Ricciardo, Renault R.S.19
Daniel Ricciardo, Renault R.S.19
Daniel Ricciardo, Renault R.S.19

En piste à Bahreïn ce mardi pour la première journée d'essais privés de la semaine,Daniel Ricciardo espère mettre à profit ce roulage pour mieux comprendre sa nouvelle monoplace. Renault reste sur un début de saison en-deçà de ses attentes, et surtout sur un double abandon sur défaillance technique en toute fin de Grand Prix le week-end dernier.

Le Losange va évidemment travailler sur sa quête d'une meilleure fiabilité, mais le pilote australien souhaite quant à lui se concentrer sur la prise en main de la R.S.19, avec laquelle il a peiné à trouver le bon rythme jusqu'à présent.

"La voiture montre des signes de rythme, mais personnellement, j'essaie encore d'en trouver un peu", confie Daniel Ricciardo. "Il y a quelques domaines sur lesquels nous allons travailler ce mardi pendant les essais, de manière à extraire davantage de chrono de la voiture et renforcer certaines choses."

Lire aussi:

Lors des qualifications à Bahreïn, aucune Renault n'a réussi à atteindre la Q3, mais le rythme de course s'est avéré franchement rassurant. Ricciardo était à la lutte pour les points lorsque son abandon est survenu, après avoir bataillé pour faire fonctionner une stratégie à un arrêt peu évidente.

"Lors du premier relais j'étais plutôt surpris d'avoir dépassé certaines voitures", admet-il. "Je ne me sentais pas particulièrement bien lors du premier relais, mais par rapport à nos concurrents, ça semblait correct. Il y a de la vitesse, mais j'ai l'impression qu'il y en a bien plus à trouver. J'ai plus d'expérience désormais, je sais beaucoup plus ce qui peut encore arriver et j'espère que nous pourrons trouver ça rapidement. Même à titre personnel, j'espère davantage de confiance dans la voiture."

"Il y a certaines choses pour lesquelles j'ai juste besoin de comprendre ce qu'il me faut dans la voiture, pour ce qui concerne les réglages. Il ne s'agit pas juste de survirage ou de sous-virage, mais de la manière dont la voiture se comporte et absorbe les bosses, les vibreurs, toutes ces choses qui demandent des compromis. J'adorerais, et d'une certaine manière c'est ce que j'attends, monter dedans et que ce soit facile. Mais pour vraiment maximiser tout ça, c'est une bête différente à apprivoiser et ça me prend un peu de temps."

 
Article suivant
Abiteboul : Les problèmes de Renault sont "frustrants et inacceptables"

Article précédent

Abiteboul : Les problèmes de Renault sont "frustrants et inacceptables"

Article suivant

Photos - Les F1 en piste pour les essais de Bahreïn

Photos - Les F1 en piste pour les essais de Bahreïn
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu