Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
108 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
143 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
241 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
248 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
262 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Ricciardo doit battre Verstappen avant de penser à son avenir

partages
commentaires
Ricciardo doit battre Verstappen avant de penser à son avenir
Par :
6 févr. 2018 à 09:12

Mark Webber prévient son compatriote : Daniel Ricciardo doit avant toute chose battre son coéquipier en 2018, puis viendra l'heure de réfléchir à son avenir.

Mark Webber, Channel 4 F1, interviewe le troisième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, sur le podium
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing à la photo d'équipe
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, Helmut Markko, Consultant, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Toujours en suspens, sur initiative du principal intéressé, l'avenir de Daniel Ricciardo est incertain. La grande question est toujours de savoir si l'Australien acceptera de prolonger chez Red Bull Racing au-delà de 2018, ou s'il cherchera un nouveau défi dans une autre écurie de pointe. Lui veut se donner le temps, notamment d'avoir des garanties de performance concernant son actuelle écurie, tout en ayant à l'esprit qu'une place peut éventuellement se libérer chez Mercedes ou Ferrari.

La position n'est toutefois pas forcément si confortable pour Daniel Ricciardo, avec deux éléments de pression qui peuvent s'exercer sur lui : la patience de Red Bull qui ne sera pas éternelle, ainsi que la concurrence à gérer avec Max Verstappen. Et c'est sur ce point que Mark Webber insiste, préconisant à son compatriote de d'abord se préoccuper de battre son redoutable coéquipier.

"Je pense que la meilleure chose qu'il puisse faire, c'est battre Max", estime l'ancien pilote Red Bull. "Il le sait, et il va faire de son mieux pour le faire. Il veut tenter sa chance pendant cinq ou six mois, puis étudier les options. Je ne pense pas que Mercedes se précipitera pour prendre une décision. Ils vont garder l'œil sur Valtteri [Bottas] et voir comment il est performant, probablement jusqu'au Canada. Tout le monde peut le voir venir."

"Il y a un lien évident. Ils sont tous les deux en fin de contrat, c'est un pilote de pointe, et il y a une possibilité pour changer d'équipe. Mais s'il bat Max et que Red Bull est à nouveau performant, pourquoi il partirait ? Au final, je ne crois pas que Dan se préoccupe trop de la couleur de sa voiture. Il veut juste gagner. C'est ce qu'il vise, et c'est dur de gagner régulièrement. Il en est complètement capable, mais il doit se retrouver dans une position où il puisse avoir cette opportunité."

Pas de favoritisme pour Verstappen

Gérer la concurrence farouche en interne face à Max Verstappen est un défi évident pour Daniel Ricciardo, mais loin d'être insurmontable aux yeux de Mark Webber. Ce dernier a connu les tensions politiques lorsqu'il cohabitait avec Sebastian Vettel chez Red Bull, mais il estime la situation éminemment différente aujourd'hui, avant tout car Ricciardo est lui-même un pur produit de la filière Red Bull.

"Red Bull soutiendra celui qui mène le championnat et fait le job", assure Mark Webber. "Si c'est Daniel, je pense que ce sera le cas, sincèrement. Car c'est un produit Red Bull. Je ne pense pas que Helmut [Marko] serait déçu de voir Daniel devenir Champion du monde, mais il aime aussi Max. Ce sont tous les deux ses favoris. Et où se situe Carlos [Sainz] dans tout ça ? Il aime aussi Carlos. C'est une question à poser à Helmut."

Article suivant
L'avenir de Norris chez McLaren n'est pas assuré à long terme

Article précédent

L'avenir de Norris chez McLaren n'est pas assuré à long terme

Article suivant

Mercedes confirme son accord avec Tommy Hilfiger

Mercedes confirme son accord avec Tommy Hilfiger
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique , Mark Webber
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Andrew van Leeuwen