Ricciardo - "Bien trop tôt pour être pessimiste"

Même s'il a connu quelques soucis techniques hier, Daniel Ricciardo a tout de même pu effectuer 54 tours lors de la première journée des essais hivernaux de Barcelone, réalisant ainsi le troisième temps

Même s'il a connu quelques soucis techniques hier, Daniel Ricciardo a tout de même pu effectuer 54 tours lors de la première journée des essais hivernaux de Barcelone, réalisant ainsi le troisième temps.

Le pilote australien relativise les performances réalisées lors de ces essais d'avant-saison mais pense en revanche que Red Bull est à présent sur le bon chemin.

"Pour être honnête, les essais privés sont un peu frustrants, j'ai très envie de rouler en course ! Je ne m'inquiète pas pour les soucis rencontrés car lors des tests, nous travaillons toujours avec des inconnues en permanence. Par ailleurs, nous ne connaissons pas les quantités d'essence embarquées par les uns et les autres et il est donc difficile de se situer. Nous sommes toutefois en bonne voie puisque nous commençons à effectuer des réglages plus précis sur la voiture."

"Le châssis a l'air très bon," ajoute le sympathique australien. "Nous vérifions beaucoup de choses, beaucoup de pièces aérodynamiques. Nous essayons de trouver les réglages optimaux mais c'était déjà très bien. [Jeudi matin] je suis sorti et nous avons réalisé un très bon temps d’emblée. Je pense que nous possédons une bonne base à partir de laquelle travailler."

Ricciardo pense cependant que ses adversaires seront au rendez-vous, mais la révélation de l'an dernier se refuse pour l'heure à toute pensée négative vis-à-vis de la future hiérarchie des équipes.

"Nous serons fin prêts d'ici à Melbourne. Si lors des premières courses, cela ne se déroule pas comme nous le voulons, il y aura un peu de frustration. Mais pour l'instant, il est bien trop tôt pour être pessimiste. Je sais simplement que Ferrari a l'air solide et que Mercedes sera au rendez-vous. Leur rythme semble assez similaire, mais nous verrons s'ils le conservent en Australie. Je pense que ce sera le cas, mais nous verrons bien ! Selon moi, nous aurons tout de même de meilleures chances de victoires que l'an dernier."

"Les jours où tout ne se passe pas comme prévu, nous nous rappelons ce qui s’est passé il y a douze mois et nous nous disons que nous allons y arriver. C’est une bonne chose à garder en tête pour que tout le monde reste motivé, mais je pense que c’est en bonne voie pour l’instant. Je pense que les équipes Mercedes ont l’air d’avoir un peu d’avance, mais je pense que d’ici que nous arrivions à Melbourne, cela ira."

"Quand on voit l’an dernier, on sait que tout est possible. Nous n’avons pas encore fait 100 tours, mais ne serait-ce que faire 50 tours nous met dans une bien meilleure position que l’an dernier. Nous verrons à Melbourne, mais je suis confiant quant à connaître une bonne année."

Daniel Ricciardo est-il impressionné par son nouveau rôle de leader au sein de l'équipe Red Bull Racing ? Pour l'instant, absolument pas !

"Ce n'est rien de très différent, j'essaie de rester concentré et de bien piloter. Il est vrai que je n’ai que douze mois d’expérience de plus que l’an dernier, mais j’espère mener l’équipe au mieux. C'est avant tout une question d'expérience."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités