Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
52 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
108 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
122 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
143 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
164 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
178 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
192 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
227 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
248 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
262 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
311 jours

Ricciardo revient sur son bilan comptable contre Verstappen

partages
commentaires
Ricciardo revient sur son bilan comptable contre Verstappen
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
28 déc. 2018 à 09:00

Daniel Ricciardo estime que son bilan comptable de points ainsi que le résultat de sa confrontation avec Verstappen en qualifications ont été déformés en 2018.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, se prépare pour son dernier GP avec son équipe
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et son physio
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Max Verstappen, Red Bull Racing lors de la photo d'équipe de Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing and helmet

Une fiabilité horrible en seconde partie de saison a fait glisser Daniel Ricciardo à la sixième place du championnat du monde des pilotes, 79 points derrière son équipier Verstappen, alors qu'il avait remporté deux des six premiers GP de la saison. Après le Grand Prix de Monaco, Verstappen a enchaîné sur une belle série de 11 qualifications consécutives devant son équipier australien et a remporté la lutte interne 15/3 avec un avantage moyen de 0.131s au tour.

"Je suis heureux de la manière dont j'ai été cette année et ressens clairement que le total des points et des qualifications ne représente pas l'image globale", estime-t-il dans une interview accordée à Motorsport.com. "Je ne souhaite pas retirer le mérite des mains de Max car il progresse chaque année et qu'il est un pilote de premier plan. Il n'y a aucun doute quant au fait qu'il est extrêmement rapide et qu'il n'est jamais facile à battre, quel que soit le jour. Mais sur les jours où il m'a battu en qualifications, j'ai été à l'aise avec ça et la plupart du temps, j'ai compris pourquoi."

Lire aussi:

Appliqué, Ricciardo admet qu'il a simplement été battu par son équipier en certaines occasions et que des enseignements en ont été tirés.

"Parfois, je lui ai simplement tiré mon chapeau et dit que c'était juste un fichu tour ! Mais il y a eu d'autres occasions où nous avons rencontré des problèmes et que nous avons eu des petites choses qui ne sont pas allées dans mon sens."

Verstappen a retourné sa saison après l'avoir fort mal commencée et s'être attiré de nombreuses critiques pour la quantité d'erreurs commises en week-ends de course. Le Hollandais s'est offert une série de podiums après la trêve estivale, ne voyant que Lewis Hamilton inscrire plus de points que lui, tandis que Ricciardo devenait un spectateur des cérémonies du podium et ne parvenait plus à monter dessus après Monaco.

Tout en disant qu'il "ne souhaite pas s'épancher là-dessus", l'Australien qui portera les couleurs de Renault la saison prochaine a indiqué qu'il y avait eu d'autres types de problèmes l'ayant affecté que le simple manque de fiabilité.

Le pilote Red Bull a par exemple ressenti un comportement bizarre de son moteur au départ du Grand Prix du Mexique, dont il a pris le départ en pole position, expliquant ainsi pourquoi il se fit passer bien avant le premier virage.

"Pour faire court, je suis toujours à l'aise avec l'année que j'ai eue. Même là où je n'ai pas été peut-être aussi performant que je ne l'aurais souhaité, j'ai été en mesure de le comprendre lorsqu'il y avait une raison à cela. Je suis plus satisfait que ce que montrent les statistiques, disons-le comme ça !"

Article suivant
Diaporama - Les F1 les plus victorieuses de l'Histoire

Article précédent

Diaporama - Les F1 les plus victorieuses de l'Histoire

Article suivant

Bilan 2018 - Grosjean a surmonté sa série noire

Bilan 2018 - Grosjean a surmonté sa série noire
Charger les commentaires