Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
113 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
246 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
253 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
267 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

Ricciardo a espoir que suivre les F1 sera plus facile en 2019

partages
commentaires
Ricciardo a espoir que suivre les F1 sera plus facile en 2019
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
24 févr. 2019 à 08:00

Daniel Ricciardo a déclaré avoir espoir dans la possibilité que les nouvelles règles aéro de la Formule 1 puissent effectivement rendre plus simple le fait de suivre une autre monoplace, suite à ce qu'il a vécu lors des tests.

La F1 a revu les règles sur les ailerons avant et arrière cette saison dans le cadre d'une série de modifications visant à essayer de favoriser les dépassements en 2019. Un des objectifs clés était de permettre aux monoplaces de mieux se suivre, plutôt que de perdre de l'appui aéro à l'approche d'une autre voiture et d'avoir à céder du terrain pour éviter la surchauffe des pneus.

Alors qu'un certain nombre de pilotes ont déclaré qu'il était trop tôt pour juger la différente faite par cette nouvelle réglementation, Daniel Ricciardo a évoqué un moment positif, quand il a pu suivre de près une autre voiture durant cette première. "En fait, ça semblait aller. À ce moment-là, je tournais plus vite, et je ne sais pas quelle voiture c'était, donc j'ai imaginé qu'ils avaient plus d'essence."

Lire aussi :

"Peut-être que c'est la raison pour laquelle il était plus facile de suivre pour moi, mais ça semblait un peu mieux. Mais je ne veux pas trop m'exciter. Nous allons toujours ressentir [la perte aéro derrière une voiture], ne vous méprenez pas. Mais j'ai envie de penser que c'était le signe que nous allions sentir une petite amélioration."

Même si Ricciardo veut rester optimiste, son équipier Nico Hülkenberg ne doute pas que dépasser restera compliqué en 2019. "Je n'ai vraiment suivi aucune voiture, j'ai eu une paire d'aspirations, mais mon sentiment est que ça va encore être difficile. Le rythme est juste très élevé, surtout ici, et on freine si tard, les zones de freinages sont si courtes qu'il est presque impossible, semble-t-il, de tenter quelque chose sur quelqu'un."

Article suivant
Leclerc : Poser des problèmes de gestion des pilotes à Ferrari serait "bon signe"

Article précédent

Leclerc : Poser des problèmes de gestion des pilotes à Ferrari serait "bon signe"

Article suivant

Bottas : "J'ai l'impression que je n'ai encore rien accompli en F1"

Bottas : "J'ai l'impression que je n'ai encore rien accompli en F1"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble