Ricciardo troublé par le faible écart entre les gommes

partages
commentaires
Ricciardo troublé par le faible écart entre les gommes
Par :
29 juin 2018 à 15:40

Le pilote Red Bull s'étonne de l'absence d'écart de performance entre les trois types de pneus Pirelli, au premier jour d'essais du Grand Prix d'Autriche.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 fait des étincelles
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la conférence de presse
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et des voitures de drift
Kimi Raikkonen, Ferrari, et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, lors de la conférence de presse

Sur un tracé où Red Bull a plutôt eu du mal ces dernières années, les débats ont mieux commencé ce vendredi. Daniel Ricciardo et Max Verstappen ont été au rendez-vous face à la concurrence, même si Mercedes a pour le moment la main à l'issue des deux premières séances d'essais libres et que Ferrari est clairement en embuscade.

L'écart de performance reste toutefois réel pour Red Bull, puisqu'il se chiffre entre quatre et six dixièmes sur Lewis Hamilton du côté de Ricciardo. Un delta qu'il faut bien avoir à l'esprit sur un circuit de 4,326 km avec trois longues lignes droites qui rapprochent le chrono de la minute sur un tour.    

"Ça va être plutôt serré car c'est un circuit très court", relève d'ailleurs le pilote australien à l'heure du bilan de cette première journée. "Nous avons encore un peu de temps à trouver, nous avons fait des changements entre EL1 et EL2. Nous allons regarder ce qui est le mieux. Sur le papier, nous étions probablement plus compétitifs en EL1. Il y a peut-être un entre-deux à trouver."

Ricciardo est davantage troublé par le peu de différence constaté entre les trois types de gommes apportés par Pirelli ce week-end. Entre les tendres, les supertendres et les ultratendres, la marge est ténue et le meilleur chrono signé par Hamilton en gommes jaunes lors des EL2 vient le démontrer. De quoi poser des questions légitimes pour la stratégie à appliquer samedi et dimanche, à moins de trouver la recette pour mieux exploiter le composé ultratendre.

"Ce matin je me sentais mieux avec les tendres qu'avec les ultratendres, et cet après-midi j'ai fait un meilleur chrono en supertendres qu'en ultratendres", note Ricciardo. "Ils sont tous très proches. Je crois que Lewis a été le plus rapide en tendres. C'est étonnant. Nous allons essayer d'économiser quelques pneus tendres si nous le pouvons. Le rythme de Ferrari et Mercedes est vraiment costaud. Les pneus sont vraiment proches, si nous pouvons faire fonctionner les ultratendres, peut-être que nous pourrons nous rapprocher d'eux."

Les deux séances du jour ont également été animées par plusieurs petits incidents dus à des prises de vibreur trop agressives, sur un tracé où les éléments délimitant la piste s'avèrent redoutables. Une composante qui n'effraie pas Ricciardo, plutôt satisfait de voir cet obstacle venir imposer un plus grand respect des limites de la piste.

"J'ai un petit peu endommagé l'aileron ce matin, en prenant un peu le vibreur", admet-il. "Ça va, c'est notre boulot de rester à l'écart des vibreurs, ça fait au moins une limite de piste. Sur certains circuits modernes, quand il n'y a pas de mur, je pense que ce n'est pas une mauvaise alternative. Je pense que les vibreurs sont une bonne chose."

Article suivant
Sauber nie le remplacement de Räikkönen par Leclerc dès la mi-saison

Article précédent

Sauber nie le remplacement de Räikkönen par Leclerc dès la mi-saison

Article suivant

Vettel : "Mercedes avait l'avantage aujourd'hui'

Vettel : "Mercedes avait l'avantage aujourd'hui'
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir toute l'actu