Ricciardo : "Hamilton peut se permettre de perdre"

C'est en deuxième ligne, aux côtés de son coéquipier Max Verstappen, que Daniel Ricciardo prendra le départ du Grand Prix de Malaisie, grâce au quatrième temps des qualifications. Vainqueur à Sepang en 2016, l'Australien rêve d'un nouveau succès.

Bien que les Red Bull aient démontré lors des essais pouvoir rivaliser avec les Mercedes et Ferrari, il ne leur sera pas facile de prendre l'avantage sur Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen à l'avant du peloton.

Daniel Ricciardo espère toutefois que Mercedes et Hamilton vont jouer la sécurité, dans un contexte où leur principal rival pour le titre, Sebastian Vettel, n'a pas pu signer le moindre tour chronométré en qualifications et sera dernier sur la grille de départ.

"Il peut se permettre de perdre", déclare Ricciardo au sujet de Hamilton. "Il peut se permettre de finir troisième, quatrième. S'il finit devant Seb, c'est une victoire. Par ailleurs, je ne sais pas où [Mercedes] en est au niveau des moteurs. Je ne pense pas qu'ils vont utiliser le moteur à fond pendant toute la course."

"Je pense qu'ils devront être conservateurs pour leur propre bien, surtout s'ils sont sur le podium et que Seb est encore vers la septième place. Cela pourrait faire basculer la course en notre faveur."

Ricciardo est également encouragé par le manque de performance de Valtteri Bottas, au volant de la seule Mercedes évoluée en qualifications. Le Finlandais ne s'est qualifié que cinquième, relégué à sept dixièmes de son chef de file.

"Manifestement, Lewis a fait fonctionner la voiture, pas Valtteri", souligne Ricciardo. "Je pense qu'ils ont encore du mal à trouver de l'adhérence avec cette voiture. Clairement, Lewis parvient à la trouver sur un tour. Je ne suis pas sûr qu'il en soit capable à chaque tour demain, donc j'espère que ce sera serré entre tout le monde."

Bien que la pole position ait échappé à la Scuderia, c'est bien Ferrari qui se montre généralement plus rapide depuis le début du week-end, et Ricciardo s'attend à une domination de Kimi Räikkönen sur le sec... mais on prévoit 25% à 50% de chances de pluie au départ de la course.

"Je crois que maintenant, on dirait que Kimi est favori sur le sec, ce devrait être la meilleure voiture. Si Kimi devait prendre la tête, je dirais que vu le rythme depuis le début du week-end, cela minimiserait nos chances. Mercedes n'a pas vraiment suffisamment démontré qu'ils allaient dominer sur le sec, donc ils pourraient vraiment ouvrir des opportunités", conclut le pilote Red Bull.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités