Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
37 jours

Ricciardo a hésité à courir après la mort d'Anthoine Hubert

partages
commentaires
Ricciardo a hésité à courir après la mort d'Anthoine Hubert
Par :
1 sept. 2019 à 16:37

Daniel Ricciardo s'est confié sur la grande difficulté rencontrée par les pilotes à Spa-Francorchamps ce dimanche, lorsqu'il a fallu reprendre la piste au lendemain de la mort brutale d'Anthoine Hubert en F2.

Dans un paddock consterné par la mort brutale d'Anthoine Hubert, et au sein d'un clan Renault particulièrement touché, Daniel Ricciardo a reconnu qu'il avait eu des doutes quant au fait de courir le Grand Prix de Belgique ce dimanche. Au lendemain de l'accident qui a coûté la vie au Français en Formule 2, chacun a dû prendre sur lui pour tenter de vivre un dimanche "normal", ce qui était évidemment impossible. 

Dans une course difficile, Ricciardo a finalement terminé à une 14e place loin de ses espérances, alors que le premier tour a été chaotique. Mais l'essentiel était ailleurs, et l'Australien était surtout soulagé de pouvoir mettre ce week-end derrière lui. 

Lire aussi :

"Je suis content que cette journée soit terminée, content que la course soit finie", ne cache pas Ricciardo. "Je sais que, bizarrement, la meilleure manière de montrer notre respect était de courir aujourd'hui, mais je ne crois pas que quiconque parmi nous voulait vraiment être ici, ou voulait courir. En tout cas je parle pour moi, mais je suis certain de ne pas être le seul."

"C'était dur, dur d'être ici et d'essayer d'avoir un visage courageux pour tout le monde. Je connais beaucoup de monde dans le paddock qui est touché après hier. Je pense que tout le monde est soulagé que ce soit fini et que nous puissions passer à autre chose, en espérant que ce soit la dernière fois que ce genre de choses arrive."

"Oui, c'est notre métier et notre vie, mais..."

La communauté de la F1 se réunit pour rendre hommage à Anthoine Hubert

Ce dimanche, les organisateurs avaient annulé la deuxième course de Formule 2, mais maintenu celle de Formule 3 – avant laquelle un vibrant hommage à Anthoine Hubert a été rendu – ainsi que le Grand Prix. Interrogé sur le fait d'avoir songé à ne pas courir, Ricciardo a répondu par l'affirmative : "Oui, la nuit dernière, absolument. On se demande si ça en vaut vraiment la peine, c'est sûr. Car au final, c'est une question simple mais plutôt honnête aussi. Oui, c'est notre métier et notre vie, mais ce ne sont aussi que des voitures qui tournent en rond."

Malgré ces doutes, Ricciardo a puisé une partie de sa motivation en voyant que la famille d'Anthoine Hubert était présente sur le circuit dimanche matin. "Franchement, voir une partie de sa famille ici aujourd'hui, c'est ce qui m'a donné plus de force que tout le reste", reconnaît-il. "Leur tirer mon chapeau ne leur rend pas justice. Je ne sais pas quoi dire. Je n'imagine pas être à leur place, j'ai l'impression qu'ils étaient plus forts que nous tous aujourd'hui."

La voiture de sécurité avec un drapeau français en hommage à Anthoine Hubert
Article suivant
Coup du sort dans le dernier tour pour Norris et McLaren

Article précédent

Coup du sort dans le dernier tour pour Norris et McLaren

Article suivant

Binotto : Vettel "a joué un rôle d'équipier" pour Leclerc

Binotto : Vettel "a joué un rôle d'équipier" pour Leclerc
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine