Ricciardo et Hülkenberg "sur la même longueur d'onde" chez Renault

partages
commentaires
Ricciardo et Hülkenberg
Par :
24 févr. 2019 à 17:00

Daniel Ricciardo pense que les progrès de Renault en Formule 1 vont être boostés par le fait que son équipier Nico Hülkenberg et lui sont "sur la même longueur d'onde" concernant ce qu'ils veulent de la voiture.

L'Australien, qui a rejoint le constructeur français après cinq années chez Red Bull Racing, a terminé sa première semaine d'essais avec l'écurie à Barcelone. Et après s'être rapidement mis au travail aux côtés de Hülkenberg, il voit de façon très positive le fait que l'Allemand et lui demandent exactement la même chose de la nouvelle R.S.19.

Lire aussi :

S'exprimant concernant la façon dont la relation se noue avec Hülkenberg, Ricciardo a déclaré : "Ça se passe bien en fait. Nous n'avons pas eu beaucoup d'interaction parce que nous divisons les journées, donc j'ai fait une grande partie de mon travail l'après-midi et lui le soir, ou vice versa. Mais ça va."

"Mais nous demandons tous les deux quasiment la même chose sur le plan des améliorations de la voiture, donc c'est une bonne chose. Quand un pilote tire dans un sens et l'autre dans un autre, alors les ingénieurs se demandent 'qu'est-ce qu'on peut faire ?'."

Le directeur technique de Renault, Nick Chester, a déclaré que ses premières impressions vis-à-vis de Ricciardo étaient encourageantes et qu'avoir deux pilotes qui demandent les mêmes choses permettait de bien préparer la voiture. "Il est vraiment bon. Il a de bons retours. Il est clair concernant ce qu'il veut de la voiture. Il s'est tout de suite intégré et son feedback est assez proche de celui de Nico. C'est donc plus simple de régler la voiture."

Lire aussi :

Même s'il n'a travaillé avec l'écurie en piste que durant quelques jours, Ricciardo assure se sentir déjà à la maison. "Je me sens à l'aise avec tout le monde et je trouve normal d'arriver dans les salles de réunions et lors des débriefs. Ça semble familier."

"Je pense que la façon dont tout le monde interagit avec moi est positive et ils essaient assurément de tirer le plus possible de moi et également de voir si Nico et moi sommes sur la même longueur d'onde. Je sais que les principales choses dont nous avons discuté étaient identiques et [concernaient] les domaines d'amélioration de la voiture, donc c'est aussi positive que nous demandions les mêmes choses. C'est agréable."

Article suivant
Développement : les déflecteurs seront "le véritable terrain de jeu"

Article précédent

Développement : les déflecteurs seront "le véritable terrain de jeu"

Article suivant

Diaporama : l'Alfa Romeo Racing lors des premiers essais collectifs à Barcelone

Diaporama : l'Alfa Romeo Racing lors des premiers essais collectifs à Barcelone
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news