Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
10 Heures
:
37 Minutes
:
01 Secondes
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
91 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
119 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
147 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
154 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
175 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
210 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
224 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
238 jours

Ricciardo juge improbable de rejoindre Ferrari en 2019

partages
commentaires
Ricciardo juge improbable de rejoindre Ferrari en 2019
Par :
7 sept. 2017 à 08:49

L'échéance lui semble "trop loin" pour y penser dès maintenant, mais le pilote australien ne pense pas être sur les tablettes de la Scuderia Ferrari en vue de la saison 2019.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

La dernière pièce du puzzle semblant être une formalité, à savoir la prolongation de Valtteri Bottas chez Mercedes, le statu quo est quasiment acté pour 2018 en ce qui concerne les baquets dans les écuries de pointe. Ferrari, Mercedes et Red Bull disposeront l'an prochain d'un duo de pilotes inchangé. En revanche, le marché des transferts pourrait être beaucoup plus agité en vue de 2019, avec notamment deux pilotes en fin de contrat chez Red Bull, et un avenir qui sera une nouvelle fois questionné pour Kimi Räikkönen chez Ferrari.

Tandis que Sebastian Vettel a prolongé avec la Scuderia jusqu'en 2020, la place du Finlandais devrait être très convoitée. Daniel Ricciardo a conscience que son nom circulera inévitablement, tout comme celui de son coéquipier Max Verstappen, mais l'Australien doute de faire partie des plans de l'écurie italienne pour l'avenir.

"Quand on me pose la question de Ferrari, ça vient davantage des fans et des médias, pas forcément de Ferrari", fait remarquer Daniel Ricciardo. "Peut-être que les gens veulent voir ça, mais je ne suis pas certain que ce soit le cas des gens pour qui ça compte. Quand je dis qu'ils [les fans] veulent voir ça, j'imagine qu'ils aiment Kimi aussi. Si je suis vraiment honnête, sachant que rien ne se passera de toute manière avant 2019, ça me paraît trop loin pour commencer à y réfléchir. Mais nous verrons bien."

Vettel, une prolongation sans surprise

Reformer un duo avec Sebastian Vettel, comme en 2014 chez Red Bull, est ainsi improbable aux yeux de Daniel Ricciardo. Ce dernier n'est par ailleurs pas surpris d'avoir vu le quadruple Champion du monde signer un nouveau contrat de trois ans, quand certains se demandaient si l'Allemand n'essaierait pas de garder ses options ouvertes en prolongeant seulement d'une saison. 

"Une fois que j'ai vu qu'ils avaient prolongé Kimi, je n'étais pas surpris", souligne Daniel Ricciardo. "Je savais que c'était un peu une assurance pour Seb d'avoir Kimi, si ça a du sens. Je sais qu'il est à l'aise avec ça. Une fois Kimi signé, je savais que Seb signerait un contrat de quelques années. Actuellement il mène le championnat et ils sont vraiment bien placés, donc c'est assez évident, j'imagine. Le seul autre endroit où il serait parti, c'est Mercedes. Je crois qu'ils vont garder ce qu'ils ont aussi, visiblement."

Article suivant
Interview - James Allison et l'inhabituelle écurie Mercedes

Article précédent

Interview - James Allison et l'inhabituelle écurie Mercedes

Article suivant

Sauber va "partir d'une feuille blanche" pour 2018

Sauber va "partir d'une feuille blanche" pour 2018
Charger les commentaires